Danielle Darrieux : sa vie en images

Danielle Darrieux aurait fêté ses 104 ans le 1er mai. Cette grande dame du cinéma, morte à 100 ans en 2017, a tourné 110 films avec les plus grands partenaires et réalisateurs. Retour en images sur la vie palpitante et l'immense carrière de cette étoile radieuse, au destin et à la longévité hors du commun.

Danielle Darrieux aurait fêté ses 104 ans ce samedi 1er mai. L'actrice, qui avait célébré ses 100 ans en 2017, a rendu l'âme le  18 octobre 2017, à Bois Le Roy, dans l'Eure.
Bordelaise d'origine, Danielle Darrieux voit le jour en 1917 au sein d'une famille aux racines française, alsacienne et polonaise. Alors qu'elle n'a que 7 ans, le cocon familial de la jeune fille est brisé par le décès prématuré de son père. Cette perte pousse sa mère à donner des leçons de chant pour subvenir aux besoins de la petite famille et mène la future comédienne vers sa première passion : la musique. Elle prend alors des cours de violoncelle et de piano avant de suivre des études au Conservatoire de musique.

Danielle Darrieux : des débuts flamboyants

Elle décroche son tout premier rôle à 14 ans, par le plus grand des hasards et devient célèbre au fil de sa carrière pour ses rôles de jeunes filles romantiques et espiègles.

Sa prestation au côté de Charles Boyer dans Mayerling lui permet cependant d'étoffer son CV et de devenir l'une des personnalités les plus appréciées du grand écran.  

Amours, mariages et divorce

A la ville, la ravissante comédienne épouse en 1935 le cinéaste Henri Decoin, pour qui elle a interprété de nombreux rôles. Leur divorce en 1941 ne les empêche pas d'entretenir une relation amicale et professionnelle, puisque l'on retrouve l'actrice dans le film La Vérité sur Bébé Donge...

En 1942, Danielle Darrieux s'éprend du diplomate dominicain Portofirio Rubirosa Ariza, un playboy qu'elle épouse en secondes noces à Vichy. Une histoire longue de cinq ans... une éternité pour ce jet-setteur et coureur automobile que l'on verra ensuite dans les bras de Marilyn Monroe, Ava Gardner, Rita Hayworth, Kim Novak, Veronica Lake ou Zsa Zsa Gabor... 

C'est en 1948 que cette sublime et sensible interprète rencontre le grand amour : le scénariste Georges Mitsinkidès, avec lequel elle convole à son tour. Le couple, discret mais très uni, adopte un enfant qu'il prénomme Michel.

Danielle Darrieux : les drames de sa vie

Si elle a connu beaucoup de joies durant sa vie, Danielle Darrieux, qui se plaisait à jouer les ingénues, a également vécu plusieurs tragédies. Après avoir enterré son mari Georges en 1991, elle dit adieu à son frère en 1994, et à son fils, décédé en 1998 à l'âge de 40 ans.
La comédienne a pourtant su se relever de ces drames et marquer le cinéma français jusqu'à son dernier souffle. Lauréate d'un César d'honneur, d'un Molière de la meilleure comédienne et d'un Globe de Cristal d'honneur, Danielle Darrieux était également Chevalier de la Légion d'Honneur et Officier de l'Ordre des Arts et des Lettres. C'est une star parmi les stars qui s'est éteinte pour toujours.