Caroline Margeridon : "J'ai un amoureux qui ne sait pas m'aimer" et autres confidences

Caroline Margeridon (Affaire Conclue) assume sans honte ses opérations de chirurgie esthétique. La décoratrice de 54 ans s'est confiée à Non Stop People sur son complexe physique, sa relation amoureuse compliquée et a révélé qui étaient les voleurs qui lui avaient dérobé un butin de 500 000 euros il y a quelques mois...

Caroline Margeridon : "J'ai un amoureux qui ne sait pas m'aimer" et autres confidences
©  Jasper Jacobs/Isopix/SIPA

Caroline Margeridon n'a pas honte de clamer qu'elle a eu recours à la chirurgie esthétique. Opérée des seins et piquée au Botox, l'acheteuse d'Affaire Conclue a insisté auprès de Jordan De Luxe: "Aujourd'hui, on vieillit bien dans nos têtes donc je ne vois pas pourquoi notre corps va mal vieillir. Et c'est se sentir bien! Je veux juste bien vieillir".
Mais si aujourd'hui, la décoratrice de 54 ans se sent bien dans sa peau, il y a tout de même une partie de son corps qu'elle dissimule avec insistance: "Vous ne me verrez jamais les bras nus ! (...) J'ai le truc qui pendouille, qui est dégueu". Et pour cause, Caroline Margeridon a "bronzé à l'huile d'olive-citron" pendant une bonne partie de sa vie. 

"Ne le faites pas ! Moi, je l'ai fait toute ma vie mais ce n'est pas bon ! Ça flétrit, ça devient pas beau", a-t-elle averti. Mais là encore, elle n'hésiterait pas à céder de nouveau aux sirènes de la chirurgie esthétique pour gommer ce complexe.

Caroline Margeridon : sa relation amoureuse compliquée

L'acheteuse d'Affaire Conclue est en couple depuis plus de deux ans, mais sa relation est loin d'être un long fleuve tranquille: "J'ai un amoureux qui ne sait pas m'aimer. Je lui en demande peut-être beaucoup".

La mère de Victoire et Alexandre, tous deux âgés d'une vingtaine d'années, ne vit d'ailleurs pas sous le même toit que celui qu'elle aime: "Je n'ai jamais vécu avec un homme. On a toujours eu chacun des appartements différents. Il y a une chose qui tue le couple, c'est de se dire que, tous les jours, tu es obligée de rentrer et de rendre des comptes. Je rends des comptes à mes enfants, mais pas à un homme".

Caroline Margeridon, qui n'a connu que "très peu d'hommes" dans sa vie, a d'ailleurs confié que l'on ne la draguait "jamais", même étant jeune. "Je pense que quand on est libre, on fait peur, et ma liberté n'a pas de prix", a-t-elle expliqué.

Victime d'un cambriolage à 500 000 euros : qui sont les voleurs ?

La décoratrice s'est également livrée sur le cambriolage dont elle a été victime, en février dernier, dans son logement du  XVIIe arrondissement de Paris. Les voleurs avaient pu dérober un butin de pas moins de 500 000 euros, puisqu'en tant que brocanteuse, elle a l'habitude de tout conserver chez elle et de ne rien déposer à la banque: bijoux, montres, sac à main...

"Je vais vous dire un scoop ! Ils ont retrouvé les voleurs", a-t-elle lâché à Jordan De Luxe. Les enquêteurs "avaient écouté avant pour voir s'il y avait quelqu'un chez moi et après ils sont passés par le jardin. Et le fameux voleur a mis ses gros patounes sur mon rideau électrique qu'il a levé. Ses empreintes étaient aussi sur mon dressing", a-t-elle expliqué.

"D'après ce que j'ai compris, ils ont volé des gens du monde du football, un rappeur et quelqu'un de la télé", a-t-elle ajouté, précisant que l'un des cambrioleurs se prénommait Christophe.