Olympe (The Voice) et son rêve d'adoption : espoirs et difficultés

Olympe et son mari Julien filent le parfait amour depuis plusieurs années. Le couple souhaite désormais agrandir la famille avec l'arrivée d'un enfant... Mais l'ex-candidat de The Voice est confronté au véritable parcours du combattant qu'est l'adoption, comme il l'a confié à Gala.

Olympe (The Voice) et son rêve d'adoption : espoirs et difficultés
© Olympe de The Voice 2 Capture d'écran Instagram @olympeofficiel

C'est lors de la deuxième saison de The Voice en 2013 qu'Olympe se fait connaitre. Le jeune homme reprend alors le titre Born To Die de Lana Del Rey et coupe le souffle des quatre jurés dès les premières notes... Le candidat s'envole jusqu'en finale dans l'équipe de Jenifer, mais voit la victoire lui échapper de peu.
Depuis, le chanteur originaire d'Amiens poursuit son chemin, il a sorti plusieurs albums et s'adonne à la musique avec passion.
Côté personnel, l'artiste de 31 ans a épousé son compagnon Julien aux Etats-Unis en 2016. Seul nuage à leur bonheur : le couple a dû mal à adopter un enfant...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by OLYMPE (@olympeofficiel)

Un parcours semé d'embûches

Interrogé par Gala, Olympe a dévoilé qu'ils avaient obtenu une permission pour l'adoption depuis trois ans maintenant. Pourtant rien n'a encore abouti pour les amoureux...  Les démarches particulièrement difficiles en France repoussent leurs chances de fonder une famille.

"Concrètement, on a un agrément qui nous permet d'adopter un enfant qui a entre 3 mois et 4 ans, mais on nous fait comprendre que bon... Ils fonctionnent avec la construction psychique un papa et une maman, on n'arrivera pas à adopter, car nous sommes un couple gay", a-t-il expliqué.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by OLYMPE (@olympeofficiel)

"Un enfant trisomique ça irait plus vite"

Seule solution pour Olympe et son compagnon: adopter un enfant en situation de handicap. "On nous a fait comprendre qu'adopter un enfant trisomique, ça irait plus vite", a révélé l'ex-participant du télé-crochet de TF1.

Loin d'être contre cette idée, le trentenaire a pourtant admis que son quotidien d'artiste était un frein pour accueillir un enfant handicapé"C'est pas qu'on ne veut pas, mais c'est simplement que c'est une charge plus lourde qu'un enfant en pleine santé, et avec mon métier, c'est compliqué de donner l'attention nécessaire à un enfant qui est atteint de trisomie".

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by OLYMPE (@olympeofficiel)

Les époux restent tout de même déterminés à devenir des papas comblés !

"On a précisé au service d'adoption que nous ne sommes pas contre adopter un enfant qui a des problèmes de santé, car lorsqu'un enfant arrive au monde, on ne peut pas soupçonner certaines pathologies, c'est la vie !", a conclu Olympe à Gala.