Oscars 2021 : Un Français sacré, Brad Pitt troublant, "Nomadland" glorieux... Ce qu'il fallait voir

La 93e cérémonie des Oscars a ébloui le monde entier ! Malgré la crise sanitaire, de nombreuses célébrités étaient présentes en tenues de soirée pour une édition qui a célébré la diversité et les femmes dans le cinéma. Stars, Emotion, Rires, Discours et Palmarès des Oscars 2021 !

Oscars 2021 : Un Français sacré, Brad Pitt troublant, "Nomadland" glorieux... Ce qu'il fallait voir
© Floian Zeller, vainqueur du meilleur scénario adapté avec Marine Delterme Lewis Joly/AP/SIPA

[Mis à jour le lundi 26 avril à 11h18] C'était un évènement des plus attendus... La très prestigieuse cérémonie des Oscars s'est tenue le 25 avril pour sa 93e édition, au Dolby Theatre de Los Angeles, et dans une gare ferroviaire historique du centre de Los Angeles, la Union Station, située à une douzaine de kilomètres de distance, afin de respecter les gestes barrières.
Au menu : du glamour, des stars, des statuettes... Et du grand cinéma !

Sur le red carpet, ont été aperçues Halle Berry, Reese Witherspoon, Glenn Close, Olivia Colman, Amanda Seyfried ou encore Margot Robbie dans leurs habits de lumière.

Dans une ambiance tamisée, la cérémonie s'est ouverte sur un discours très poignant de Regina King, qui a rendu hommage à George Floyd, peu de temps après que son assassin Derek Chauvin soit finalement condamné.  

L'actrice oscarisée en 2019 pour son rôle dans Si Beale Street pouvait Parler a assuré que :  "En tant que mère d'un fils noir, je connais la peur avec laquelle tant de personnes vivent et aucune célébrité ou fortune ne peut changer cela". 

Le sacre de Frances McDormand

Jamais deux sans trois ! L'actrice américaine a décroché son troisième Oscar de la Meilleure Actrice pour sa performance dans Nomadland de Chloe Zhao.

A 63 ans, la comédienne a de nouveau brillé par son authenticité lors de son discours de remerciement. 

"Non, je ne suis pas Fern. Je suis Fran. Je vous demande de bien vouloir aller voir notre film sur le plus grand écran possible et un jour, très bientôt, emmener toutes celles et ceux que vous connaissez et que vous aimez dans une salle de cinéma, serrés les uns contre les autres dans une salle sombre pour regarder tous les films qui ont été présentés ce soir", a-t-elle déclaré, en terminant par un véritable cri de loup !  

Frances McDormand a également préféré porter son masque tout au long de la soirée, alors qu'il avait été demandé aux invités de le porter uniquement aux coupures publicités.

Florian Zeller, un Français oscarisé

Un peu de French Touch à Hollywood. Lors de cette 93ème édition, le français Florian Zeller a été récompensé pour l'adaptation du scénario son premier film The Father. Une véritable consécration pour le réalisateur de 41 ans ! 

L'acteur principal, Anthony Hopkins, a lui été sacré Meilleur Acteur et est ainsi l'acteur le plus âgé à recevoir un prix. Non présent au Dolby Theatre, la star de 83 ans a tenu à remercier les membres de l'Académie à travers une vidéo publiée sur les réseaux sociaux le lendemain de la soirée.

Brad Pitt flirte avec...

La star était très attendue lors de la soirée... Et n'a laissé personne indifférent, y compris l'actrice sud-coréenne Youn Yuh-jung, sacrée Meilleure Actrice dans un second rôle pour le film Minari.

Alors que le sexy quinqua lui remettait la statuette, la comédienne de 73 ans s'est exclamée "Monsieur Brad Pitt, enfin!", en ajoutant "Où étiez-vous quand nous tournions à Tulsa (Oklahoma) ?". visiblement ravie de rencontrer le sex-symbol d'Hollywood.

Glenn Close se déhanche

Les jeunes générations n'ont qu'à bien se tenir ! Après pourtant huit nominations aux Oscars, l'actrice de légende âgée de 74 ans n'a pas été récompensée par l'Académie.

Mais Glenn Close a su garder le sourire ! Très élégante dans sa robe bleu nuit, l'icône de cinéma s'est levée et a improvisé une petite danse sur le titre Da Butt du groupe funk Experience Unlimited. Son "twerk" a été applaudit par toute l'assemblée complètement bouche bée !

Les larmes de Thomas Vinterberg

Autre temps fort de cette cérémonie : l'émotion du réalisateur danois Thomas Vinterberg, qui a gagné l'Oscar du meilleur film étranger pour Drunk. Sur scène, le cinéaste n'a pu retenir ses larmes en rendant un vibrant hommage à sa fille Ida, décédée le 4 mai 2019, seulement quatre jours après le début du tournage...

" Si vous voulez bien croire qu'elle est avec nous ce soir, vous pourrez la voir applaudir et crier avec nous", a-t-il assuré, bouleversé.

Pas de virtuel à la cérémonie

Malgré la pandémie, les nommés ont reçu une lettre leur indiquant qu'ils devaient être physiquement présents à la cérémonie afin de recevoir leur prix. Une tenue de soirée avait été exigée.

Un dispositif de dépistage avait été organisé afin de pouvoir tester les participants, avec "un résultat dans la minute", afin que chaque convive profite de la soirée dans les règles de l'art.Un procédé qui semble s'inspirer de la cérémonie des Grammy Awards, qui s'est tenue mi-mars dans un décor à ciel ouvert, avec la présence physique des vedettes.

Enfin une cérémonie qui célèbre la diversité et les femmes

L'Académie des Oscars a souvent été décriée pour son manque de diversité. Le chemin est encore long pour atteindre l'égalité, mais cette année, d'heureux progrès sont à noter.

Chloé Zhao est devenue la première femme asiatique nommée dans la catégorie du meilleur réalisateur. Elle a remporté haut la main l'Oscar pour son long-métrage Nomadland.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by ELLE Sverige (@ellesverige)

Emerald Fennell avait également été nommée pour la réalisation du film Promising Young Women. Pour rappel, seulement 9 femmes avaient déjà été nommées dans cette catégorie... depuis la toute première cérémonie des Oscars !

Le film Time était en lice pour le prix du meilleur documentaire, faisant de sa réalisatrice, Garrett Bradley, la première femme afro-américaine à être nommée dans cette catégorie, depuis Ava DuVernay en 2016.

Viola Davis et Andray Day, deux femmes afro-américaines, étaient également en lice pour l'Oscar de la meilleure actrice.

A l'issue de la soirée, Mia Neal qui a obtenu l'Oscar du meilleur maquillage et coiffure pour le film Le Blues de Ma Rainey, s'est exprimée sur cette diversité nouvelle.

" Nous cassons le plafond de verre !", a-t-elle déclaré sous les applaudissements.

Palmarès des oscars 2021

Meilleur film :

The Father
Judas and the Black Messiah
Mank
Minari
Nomadland
Promising Young Woman
Sound of Metal
Les Sept de Chicago

Meilleur réalisateur :

Thomas Vinterberg pour Drunk
David Fincher pour Mank
Lee Isaac Chung pour Minari
Chloé Zhao pour Nomadland
Emerald Fennell pour Promising Young Woman

Meilleur acteur :

Riz Ahmed pour Sound of Metal
Chadwick Boseman pour Le Blues de Ma Rainey
Anthony Hopkins pour The Father
Gary Oldman pour Mank
Steven Yeun pour Minari

Meilleure actrice :

Viola Davis pour Ma Rainey's Black Bottom
Andra Day pour The United States v. Billie Holiday
Vanessa Kirby pour Pieces of a Woman
Frances McDormand pour Nomadland
Carey Mulligan pour Promising Young Woman

Meilleur acteur dans second rôle :

Sacha Baron Cohen pour Les Sept de Chicago
Daniel Kaluuya pour Judas and the Black Messiah
Leslie Odom Jr. pour One Night in Miami
Paul Raci pour Sound of Metal
Lakeith Stanfield pour Judas and the Black Messiah

Meilleur actrice dans un second rôle :

Maria Bakalova pour Borat, Nouvelle Mission Filmée
Glenn Close pour Une Ode Américaine
Olivia Colman pour The Father
Amanda Seyfried pour Mank
Youn Yuh-jung pour Minari

Meilleur film étranger :

Drunk (Danemark)
Better Days (Hong Kong)
L'affaire Colectiv (Roumanie)
L'Homme qui a vendu sa peau (Tunisie)
Quo Vadis, Aida? (Bosnie)

Meilleur scénario original :

Judas and the Black Messiah
Minari
Promising Young Woman
Sound of Metal
Les Sept de Chicago

Meilleur scénario adapté :

Borat, nouvelle mission filmée
The Father
Nomadland
One Night in Miami
Le Tigre blanc

Meilleur film d'animation :

En Avant (Pixar)
Voyage vers la Lune (Netflix)
Shaun le mouton le film: la ferme contre-attaque (Netflix)
Soul (Pixar)
Le Peuple Loup (Apple TV+)

Meilleur court-métrage d'animation :

Mon Terrier (Burrow)
Genius Loci
If Anything Happens I Love You
Opera
Yes-People

Meilleur court-métrage de fiction :

Feeling Through
The Letter Room
The Present
Two Distant Strangers
White Eye

Meilleur film documentaire :

L'affaire Colectiv (Collective)
Crip Camp
The Mole Agent (El agente topo)
My Octopus Teacher: la sagesse de la pieuvre
Time

Meilleur court-métrage documentaire :

Colette
A Concerto Is a Conversation
Do Not Split
Hunger Ward
A Love Song for Latasha

Meilleure musique de film :

Da 5 Bloods
Mank
Minari
La mission
Soul

Meilleure chanson originale :

Fight for You dans Judas and the Black Messiah
Hear My Voice dans Les Sept de Chicago
Húsavík dans Eurovision Song Contest: The Story of Fire Saga
Io Si (Seen) dans La Vie devant soi
Speak Now dans One Night in Miami

Meilleur son :

USS Greyhound : La Bataille de l'Atlantique
Mank
La Mission
Soul
Sound of Metal

Meilleure photographie : 

Judas and the Black Messiah
Mank
La Mission
Nomadland
Les Sept de Chicago

Meilleur montage :

The Father
Nomadland
Promising Young Woman
Sound of Metal
Les Sept de Chicago

Meilleurs effets spéciaux :

Love and Monsters
Minuit dans l'Univers
Mulan
Le Seul et Unique Ivan
Tenet

Meilleurs costumes :

Emma
Mank
Le Blues de Ma Rainey
Mulan
Pinocchio

Meilleurs maquillages et coiffures :

Emma
Une ode américaine
Le Blues de Ma Rainey
Mank
Pinocchio

Meilleurs décors :

The Father
Le Blues de Ma Rainey
Mank
La Mission
Tenet