Edouard Baer déclame ses vers et le 72e Festival de Cannes est ouvert

La 72e édition du Festival de Cannes est officiellement ouverte ! Charlotte Gainsbourg et Javier Bardem, venus pour l'occasion, ont lancé les hostilités. Hommage en musique par la douce Angèle, Edouard Baer en maître de cérémonie loufoque sous la bonne étoile d'Agnès Varda, discours en espagnol dans le texte : voici ce qu'il ne fallait pas manquer de la cérémonie d'ouverture.

Edouard Baer déclame ses vers et le 72e Festival de Cannes est ouvert
© Kommersant/SIPA

La 72e édition du Festival de Cannes a été déclarée ouverte ce mardi 14 mai 2019, vers 20h. C'est le couple Javier Bardem-Charlotte Gainsbourg qui a eu l'honneur d'ouvrir le bal, en français et en espagnol, sur la scène du Palais des Festivals. Habillée d'une robe courte zébrée, la chanteuse qui a donné un concert à Coachella il y a quelques semaines, a retrouvé l'acteur espagnol multirécompensé qui lui, a déserté le tournage de Dune de Denis Villeneuve pour venir à Cannes. "Le plus difficile est fait", a commenté Edouard Baer, maître de cérémonie du Festival, pour la troisième fois.

Musique, monologue, projection : Agnès Varda est à Cannes

Cette édition 2019 multiplie les hommages à Agnès Varda, cinéaste de renommée internationale, dont l'aura est bel et bien présente sur la Croisette. Après l'affiche officielle, c'est un siège où le nom de la cinéaste est écrit, qui trône au milieu de la scène, tandis qu'un petit film, Agnès par Varda est projeté dans la salle. Edouard Baer se lance alors dans une tirade, sur un air d'accordéon, où il parle de cinéma, d'entrées en salles et de succès. Se compte-t-il au nombre de spectateurs ?

"C'est miraculeux que les gens viennent dans les salles à l'heure des réseaux sociaux, non ? Le cinéma, c'est être ensemble, plutôt que de manger sa pizza en regardant Netflix."
La chanteuse belge, Angèle, interprète ensuite Sans Toi, au piano. Un hommage en musique à Agnès Varda, devant ses enfants Rosalie Varda et Mathieu Demy, présents dans la salle. 

Festival de Cannes 2019 : une cérémonie multilingue

Après le discours fort du président du Jury, Alejandro Gonzalez-Inarritu, qui, en espagnol, dit ne pas se considérer comme un juge et vouloir apprendre et tirer le meilleur de cette sélection, Edouard Baer continue son brillant one-man show avec une petite remarque sur la langue de Cervantes. "La langue espagnole a une telle grâce que même ceux qui ne la comprenne pas passe un bon moment !" 
Le trublion taquine la salle, avec humour, assis derrière le piano. Dans un anglais très français, bien qu'il se dise "bilingual", Baer remercie Jim Jarmusch, dont le film The Dead Don't Die, est projeté en ouverture. "Le génie à la chevelure argentée", comme le qualifie le présentateur et comédien, et son cast ont droit, chacun leur tour, à un petit commentaire sur leur carrière brillante, à l'instar de Bill Murray, son "idole".


Prometteuse, la bande-annonce de tous les films en compétition laisse augurer du meilleur.  Le 72e Festival de Cannes commence très fort !  


 

Edouard Baer déclame ses vers et le 72e Festival de Cannes est ouvert
Edouard Baer déclame ses vers et le 72e Festival de Cannes est ouvert

La 72e édition du Festival de Cannes a été déclarée ouverte ce mardi 14 mai 2019, vers 20h. C'est le couple Javier Bardem-Charlotte Gainsbourg qui a eu l'honneur d'ouvrir le bal, en français et en espagnol, sur la scène du Palais des...