Perdu dans la végétation

Construit en 1993, l'étanchéité est assurée par une plaque de caoutchouc de 5 mm et une bâche plastique noire. Il est délimité par des plantes vivaces (pervenches, graminées diverses, sapin rampant, delphinium...) et des galets récupérés dans des cours d'eau pour fabriquer une cascade. Il est habité par des poissons rouges, des grenouilles et de superbes libellules. Au printemps 2007, un couple de canards colverts est même venu nicher dans la végétation : une réussite en soi !
©  Gérard Lombard