8 jardins japonais à visiter en France [LISTE]

Les jardins japonais n'en finissent plus de séduire les visiteurs, sous le charme de leur perfection. Représentations de paysages naturels, pontons, arbres en nuage, portiques et lanternes offrent une promenade dépaysante, sans partir à l'autre bout du monde. Petit tour d'horizon des jardins japonais à visiter en France !

8 jardins japonais à visiter en France [LISTE]
© Camille Plessis/Journal Des Femmes

Dans des jardins privés, des parcs publics et des monuments historiques, le Japon a inspiré l'art des jardins en France. Minéral, de mousse ou zen, les jardins japonais promettent une découverte des traditions, des croyances et de l'art de vivre nippon. Voyage au cœur de huit jardins japonais à visiter en France.

À Paris, le jardin de l'Hôtel d'Heidelbach

À deux pas du Musée National des Arts Asiatiques - Guimet, l'Hôtel d'Heidelbach renferme un jardin insolite. Cet îlot de verdure est couvert par les feuillages des bambous qui tremblent à la moindre brise. Un plan d'eau bordé de rochers, surmonté par des pas japonais, invite à la promenade. Au fond du jardin, le pavillon du thé dévoile les principes du maître de thé Sen no Rikyu : Harmonie, Respect, Pureté et Sérénité.

  • Où ? 19 avenue d'Iéna, 75116 Paris
  • Horaires : de 10h à 18h tous les jours sauf le mardi
  • Tarif : 11,50 euros plein tarif et 8.5 euros tarif réduit
  • Site : www.guimet.fr
jardin-japonais-paris
Le jardin japonais du Musée Guimet à Paris © MNAAG-Paris/Nicolas Alpach

À Nantes, le jardin de l'île de Versailles

L'île de Versailles divulgue un grand jardin japonais au cœur de ses 1,7 hectares. Un large bassin est ponctué de quelques pas japonais, de cascades et entouré par des enrochements. Les arbres taillés en nuages ou fleuris cachent toujours de nouveaux recoins à découvrir. Entre eau, minéral et végétal, le jardin s'articule autour de trois constructions aux accents nippons. La Capitainerie (port de plaisance), la Maison de l'Erdre (lieu d'expositions et d’événements culturels) et un restaurant à l'extrémité de l'île.

  • Où ? Quai Henri Barbusse, 44000 Nantes
  • Horaires : du 15/01 au 19/03 et du 23/10 au 17/11 de 8h30 à 18h30, du 18/11 au 14/01 de 8h30 à 17h30 et du 20/03 au 22/10 de 8h30 à 20h00
  • Entrée libre
  • Site : www.jardins.nantes.fr
jardin-japonais-nantes
Le jardin japonais de l’Île de Versailles à Nantes © Ville de Nantes

À Toulouse, le jardin Compans Caffarelli

Dépaysement garanti ! Labellisé Jardin Remarquable, le jardin Compans Caffarelli réunit tous les codes japonais. Il comprend un lac, plusieurs îles, un pavillon de thé, des plantations exotiques, un mont, des espaces gravillonnés et des éléments de décoration symboliques. Ses végétaux taillés en nuage, en boule et sa colline verdoyante lui confèrent une certaine rondeur et définissent des espaces propices à la méditation et au repos.

  • Où ? Boulevard Lascrosses, 31100 Toulouse
  • Horaires : tous les jours de 7h45 à 18h30/20h30 selon les périodes de l'année
  • Entrée libre
  • Site : www.toulouse-tourisme.com
jardin-japonais-toulouse-compans-caffarelli
Le pavillon de thé dans le jardin japonais Compans Caffarelli © P. Nin

À Monaco, le jardin japonais

Sur fond de montagnes, le jardin japonais de Monaco prend toute son ampleur. À deux pas de la Méditerranée, ce jardin a pourtant été réalisé dans le respect des principes du jardin zen. Les structures en bois, les haies de bambous, les tuiles (île d'Awaji) et les lanternes de pierre sont d'origine japonaise. Bassin, îles, cascade, lanternes, ponts, maison de thé et jardin zen se marient en faveur d'une promenade en immersion. L'architecte paysagiste, Yasuo BEPPU, lauréat Grand Prix de l'Exposition Florale d'Osaka '90, fait le voyage chaque année depuis le Japon ! Il prodigue ses conseils d'experts aux jardiniers en charge de l'entretien.

  • Où ? Avenue Princesse-Grace, 98000 Monaco
  • Horaires : ouvert toute l'année de 9h à 18h de novembre à mars et de de 9h à 19h d'avril à octobre
  • Entrée libre
  • Site : www.visitmonaco.com 
jardin-japonais-monaco
Le jardin japonais de Monaco © Charly Gallo

À Maulevrier, le Parc Oriental

Plus grand jardin japonais d'Europe, le parc oriental regorge de multiples symboles. L'eau recouvre 3/10ème du parc sous forme d'une rivière et d'étangs. Cette circulation de l'eau évoque la vie de l'homme. Les tronçons du cours d'eau reflètent les cycles de la vie. Les îles, les décors de paysages naturels (montagnes, côtes) et les 400 espèces végétales offrent un cadre naturel exceptionnel ! Ne manquez pas les promenades musicales et poétiques de nuit ! Une belle manière de découvrir le jardin sous la magie des lumières.

  • Où ? Route de Mauléon, 49360 Maulevrier
  • Horaires : de 10h30/14h à 18h/19h selon les périodes de l'année
  • Tarif ; 7,50 euros pour la visite de jour plein tarif, 10 euros pour la nuit et 16,50 euros pour les deux
  • Site : www.parc-oriental.com
jardin-japonais-maulevrier
Le jardin japonais à Maulevrier © Parc Oriental de Maulevrier

À Boulogne-Billancourt, le jardin d'Albert Kahn

Convaincu que le partage des cultures est vecteur de paix, le banquier et philanthrope Albert Kahn (1860-1940) présente les différents styles de jardin à travers le monde. Comme des scènes, les jardins français, anglais, les forêts et les deux jardins japonais se succèdent. L'un, moderne, est marqué par un cours d'eau, des ponts, des azalées et des galets. L'autre, appelé le village japonais, accueille un pavillon de thé et tous les éléments décoratifs propres aux jardins nippons. En rénovation, le jardin d'Albert Kahn ouvrira de nouveau ses portiques dès septembre 2018 !

jardin-japonais-boulogne-albert-kahn
Le jardin japonais Albert-Kahn à Boulogne-Billancourt © CD92 Olivier Ravoire

À Beaumont-Monteux (Drôme), le jardin d'Erik Borja

Erik Borja, artiste plasticien et sculpteur, a modelé un jardin zen teinté de son appropriation de l'art nippon. Il est composé de cinq jardins. Le jardin d'accueil avec son petit bassin (tsukubai) permet au visiteur de se purifier en entrant. Le jardin de méditation, scrupuleusement ratissé et taillé. Le jardin de thé qui renferme un pavillon et le jardin de promenade avec des bassins et des érables japonais. Enfin, le jardin du dragon marqué par plusieurs enrochements et des plantations de bambous.

  • Où ? 530 chemin du jardin zen, 26600 Beaumont-Monteux
  • Horaires : du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30 (toute l'année) et les week-ends de 10h à 18h (de Pâques à la Toussaint)
  • Tarif : 10 euros
  • Site : www.erikborja.fr
jardin-japonais-erik-borja
Le jardin japonais d'Erik Borja à Beaumont-Monteux © Erik Borja

À Courances, le jardin japonais du château

Le parc de Courances s'étend sur 75 hectares. Il a largement évolué au fil du temps et des propriétaires. D'abord un jardin clos médiéval, il devint ensuite un jardin d'eau de la Renaissance. Parmi ces mutations, un jardin anglo-japonais fut aménagé pendant les Années folles. Ce n'est pas un jardin traditionnel nippon à proprement parler mais il compte des évocations à travers les méthodes de taille, de plantations et les essences végétales.

  • Où ? 15 rue du Château, 91490 Courances
  • Horaires : tous les weekends et jours fériés du 31/03 au 01/11 de 14h à 18h
  • Tarif : 7,50 euros plein tarif, 5,50 euros tarif réduit 
  • Site : www.courances.net
jardin-japonais-courances
Le jardin japonais du château de Courances © Philippe Bajcik