Les scientifiques désignent la région française qui va devenir "un punching-ball climatique", et supplient de s'y préparer dès maintenant

Vagues de chaleur extrêmes suivies de pluies diluviennes : il ne va bientôt pas être simple d'habiter ni d'investir dans cette région française. Pourtant, elle attire encore beaucoup d'habitants, pas tous conscients des défis qui les attend..

Les scientifiques désignent la région française qui va devenir "un punching-ball climatique", et supplient de s'y préparer dès maintenant
© 123RF

Dans le contexte actuel du changement climatique, certains termes émergent pour décrire des phénomènes jusqu'alors inédits à cette échelle. L'un d'eux, "punching-ball climatique", décrit une région qui subit des coups répétés de conditions météorologiques extrêmes. Cela commence généralement par de fortes chaleurs et sécheresses lorsque des anticyclones, typiquement d'origine africaine, se stationnent sur une région, provoquant des températures extrêmement élevées. Ces périodes de chaleur intense sont suivies par un retour de masses d'air plus froides qui, en rencontrant des températures élevées et une mer chaude, déclenchent des précipitations intenses, parfois responsables d'inondations catastrophiques.

En France, un rapport récent du Copernicus Climate Change Service alerte sur une augmentation significative des températures et des événements climatiques extrêmes. La France a enregistré des températures moyennes annuelles supérieures à la normale, et cette tendance est projetée pour s'intensifier, impactant différemment les régions du pays.

Le rapport note que, tandis que l'ensemble du pays est affecté, certaines zones sont particulièrement à risque. Les augmentations de température annoncées et les fluctuations météorologiques extrêmes seront plus prononcées dans ces zones, avec des incidences notables sur l'agriculture, la gestion de l'eau, et la fréquence des catastrophes naturelles comme les inondations et les feux de forêt.

Ces manifestations climatiques ne sont pas uniformément réparties sur le territoire français. Le nord et le centre de la France connaissent des changements, mais c'est dans une région spécifique que le terme de "punching-ball climatique" prend tout son sens... Et cette région,  c'est le bassin méditerrannéen : il est particulièrement sensible aux oscillations entre chaleur extrême et inondations dévastatrices.

La Provence-Alpes-Côte d'Azur ainsi que l'Occitanie doivent donc, dès maintenant, se préparer à une augmentation des événements météorologiques extrêmes. Le rapport indique que cette zone doit s'attendre à des défis particulièrement sévères en termes de gestion des crises climatiques. L'adaptation à ces nouveaux défis climatiques est impérative pour réduire les risques pour les populations et les écosystèmes locaux. La mise en place de systèmes d'alerte précoce, l'amélioration de l'infrastructure pour faire face aux inondations, et la planification urbaine prenant en compte ces nouveaux paradigmes climatiques seront des étapes essentielles pour se préparer à ces futures épreuves. Un habitant bien informé en vaut deux...