Pas besoin d'amour pour coucher ? C'est la sociosexualité !

On ne contrôle pas vraiment notre libido. Mais pourquoi le désir de l'autre serait-il plus présent chez certains d'entre nous ? C'est à cette question que des scientifiques norvégiens ont tenté de répondre grâce à des questionnaires sur la sociosexualité, autrement dit la capacité à avoir relations sexuelles sans sentiments.

Pas besoin d'amour pour coucher ? C'est la sociosexualité !
© ammentorp/123rf

Certaines personnes, en couple ou non, ont bien plus de libido, c'est à dire de désir sexuel, que d'autres. C'est ce qu'affirme une étude norvégienne publiée en mai 2019 dans le magazine scientifique Evolutionary Behavorial Sciences. Afin de comprendre pourquoi cette envie était plus prégnante chez certains, les chercheurs ont demandé à 92 couples hétérosexuels en relation depuis au moins un mois, âgés entre 19 et 30 ans de répondre à trois questionnaires distincts.
Le premier est basé sur la sociosexualité, c'est à dire le fait d'avoir des relations sexuelles sans histoire d'amour tandis que le deuxième regroupe les critères potentiels pour une relation stable (passion, confiance, engagement...).
Le troisième interroge simplement les tandems sur la fréquence de leurs rapports. 

Libido : relations intimes ne riment pas forcément avec couple

Aux termes de leurs recherches, les scientifiques ont finalement conclu que ceux qui avaient une libido plus forte n'accordaient pas forcément d'importance aux sentiments lors de leurs parties de jambes en l'air.

Les jeunes gens possédant une sociosexualité plus élevée n'avaient aucun mal à avoir une histoire d'un soir. A contrario, les participants dont la sociosexualité est faible jugeaient de façon négative le sexe sans lendemain.

Ils ont nécessairement besoin de faire couple, de s'engager émotionnellement dans une relation stable et établie pour avoir un rapport intime. N'est-ce pas ce qu'on appelle "faire l'amour"?

Pas besoin d'amour pour coucher ? C'est la sociosexualité !
Pas besoin d'amour pour coucher ? C'est la sociosexualité !

Certaines personnes, en couple ou non, ont bien plus de libido, c'est à dire de désir sexuel, que d'autres. C'est ce qu'affirme une étude norvégienne publiée en mai 2019 dans le magazine scientifique Evolutionary Behavorial Sciences. ...