Le prix Sakharov remis au Dr Denis Mukwege, sauveur de 40 000 femmes violées

Le Parlement européen a choisi de récompenser le gynécologue congolais Denis Mukwege pour avoir pris en charge des dizaines de milliers de femmes victimes de viols de guerre.

Il est "l'homme qui répare les femmes". Denis Mukwege, gynécologue de profession, vient de recevoir le prix Sakharov, destiné à récompenser une personne qui se dévoue pour la défense des droits de l'Homme et des libertés. Déjà primé par le prix de la Fondation Chirac en 2013, ce Congolais s'est donné pour mission, depuis 20 ans, de venir en aideaux femmes victimes de viols de guerre.
Il a créé l'hôpital Panzi en 1999 dans son pays d'origine, au départ pour offrir une maternité et un service de gynécologie aux femmes du pays. Il a finalement été contraint de se spécialiser dans l'accueil de celles qui sont "déshumanisées" par ces crimes sexuels, peu importe leur âge. Dans son établissement, on vient pour guérir physiquement, mais aussi mentalement. En plus des soins médicaux, les patientes du "docteur miracle" reçoivent un suivi psychologique et ont même la possibilité de se former à un métier, pour mieux s'intégrer à la société par la suite. 40 000 femmes ont pu en bénéficier, gratuitement, jusque là.
Victime de plusieurs tentatives d'attentat, le Dr Mukwege a été contraint de quitter la République démocratique du Congo... pendant deux mois, avant de revenir sur ses terres au péril de sa vie pour aider ces femmes. Il milite aussi activement auprès des Nations Unies et autres gouvernements pour que le viol soit reconnu comme crime de guerre. Au début de l'année, il a créé V-Men Congo, un mouvement féministe masculin grâce auquel il tente notamment de se faire entendre à propos d'un nouveau fléau : les viols de bébés et d'enfants.
En 2013, Malala était elle aussi récompensée par prix Sakharov, avant d'obtenir le Nobel de la paix un an plus tard... Souhaitons le même sort au Dr Mukwege.

 
Chargement de votre vidéo
"Le gynécologue congolais Denis Mukwege reçoit le Prix Sakharov"