Claude Chirac élue en Corrèze, Bernadette en pleurs

"Claude Chirac élue en Corrèze, Bernadette en pleurs"

Claude Chirac a été élue haut la main aux élections départementales en Corrèze. Une victoire qui a fait pleurer sa mère Bernadette Chirac...

Victoire éclatante pour Claude Chirac. La fille de Jacques Chirac et son binôme Julien Bounie ont remporté les élections départementales en Corrèze, sur le canton de Brive 2, en réunissant 70,6% des voix. "Je remercie toutes celles et tous ceux qui nous ont accordé leur confiance. On a vécu avec Julien (Bounie, ndlr) des semaines parmi les plus importantes de notre existence. Aller à la rencontre des habitants de Brive 2 a été un moment pour nous essentiel", a déclaré la fille de Jacques et Bernadette Chirac, selon La Montagne
Mais celle qui fut la conseillère en communication de Jacques Chirac ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. De ces élections, elle repart "avec une envie farouche de poursuivre" et la volonté de "se mettre au service des gens".

Claude Chirac, "novice" mais déterminée

Claude Chirac est, en outre, ravie de rejoindre l'équipe de Pascal Coste, candidat sortant, réélu au premier tour dans le canton de Beynat, dont elle est sûre qu'il est "notre futur président". Elle compte apporter sa pierre à l'édifice dans la construction de ce "projet de justice, de solidarité, de progrès et de rayonnement de la Corrèze". Comment s'y prendra-t-elle? "Je suis novice, je vais découvrir", a-t-elle répondu avec humilité.

Claude Chirac a fait pleurer sa mère

Nul doute que son ancien Président de père aurait été fier. Quant à sa mère, Bernadette Chirac, elle n'a pas pu retenir son émotion de voir sa fille marcher dans leurs pas. "Je l'ai appelée et elle m'a dit qu'elle en avait les larmes aux yeux. Cela m'a beaucoup émue", a-t-elle expliqué.
Et d'ajouter: "Avoir mis mes pas à Brive où ils ont si souvent mis les leur m'a permis de comprendre la réalité de leur engagement. Je suis très touchée et les valeurs pour lesquelles ils se sont battus durant des décennies sont encore très présentes sur cette terre corrézienne".