Ils séquestraient des femmes pour leur voler leur carte bancaire

Trois jeunes hommes enlevaient et séquestraient des femmes seules dans les Hauts-de-Seine (92) afin de leur voler leur carte de crédit. Ils ont traumatisé plusieurs victimes pour quelques centaines d'euros...

Ils séquestraient des femmes pour leur voler leur carte bancaire
© Andrey Popov

Trois amis de Bagneux, dans les Hauts-de-Seine, comparaissent depuis le mardi 23 mars devant la Cour d'Assises des Hauts-de-Seine.
En juin puis en août 2018, ils ont fait vivre un véritable cauchemar à des femmes seules qu'ils suivaient dans la rue la nuit.
Ils les enlevaient, les jetaient dans une voiture après leur avoir mis un sac sur la tête, les amenaient dans un parking souterrain où elles étaient ligotées puis les dépouillaient et les menaçaient afin de récupérer le code de leur carte bancaire

Un mode opératoire violent...

En juin 2018, le trio s'en était d'abord pris à une veuve de 95 ans chez qui ils avaient sonné. Une fois la porte ouverte, ils se sont précipités à l'intérieur de l'appartement, ont brandi un couteau et ont obligé la vieille dame à leur remettre son code de carte bancaire

En août, ils séquestrent une femme kidnappée dans la rue à la sortie de la gare RER de Bagneux dans le parking de l'un des malfrats.

Pendant ce temps, les autres vont retirer de l'argent avec sa carte puis se rendent à son domicile où ils violenteront un ami qui hébergeait la jeune femme, dans le but de lui soutirer également de l'argent. 

Deux autres victimes ont eu à subir le même mode opératoire au cours de l'été. 

...pour un faible butin

Finalement, les accusés qui reconnaissent les faits expliquent leurs agissement par le besoin d'argent. 

Ils n'auront pas réussi à atteindre les 3000 euros de butin mais encourent jusqu'à trente ans de réclusion criminelle

Le procès doit durer jusqu'au 2 avril.