Bébé abandonné à Orly, Émilie pousse un cri du cœur vers les siens

Émilie, 26 ans, a été abandonnée à l'aéroport d'Orly en 1994, à seulement 9 mois. Élevée dans une famille adoptive, la jeune femme souhaite désormais retrouver ses racines et découvrir l'identité de ses parents biologiques. Une quête difficile.

Bébé abandonné à Orly, Émilie pousse un cri du cœur vers les siens
© Capture d'écran - TF1

Elle a été retrouvée dans une poussette, à 9 mois, le 17 septembre 1994, à l'aéroport d'Orly. Depuis, Émilie, désormais âgée de 26 ans, souhaite connaître son histoire et retrouver la trace de ses parents biologiques.
Pendant le confinement, en avril, la jeune femme avait lancé un appel pour tenter de découvrir des éléments de son passé: "Immobiles depuis chez vous, aidez-moi à faire voyager mon message. J'ai été abandonnée à l'aéroport d'Orly (en région parisienne) le 17 septembre 1994. (...) Je veux connaître la vérité. Je souhaite simplement me construire avec des réponses car le mystère envoûte mais résonne trop dans les abysses de mon imagination sans fin (...) Je sais que les réseaux sociaux peuvent faire des miracles. En cette période si incertaine j'aimerais savoir si la vie m'apportera ce que j'attends depuis tant d'années: Des réponses à mes questions".
Elle a également décidé de passer un test ADN pour en savoir plus sur ses origines. Après avoir sauté le pas, Émilie a découvert qu'elle était originaire d'Inde du Nord, mais aussi de la région Grand Est de la France.

Émilie, abandonnée à Orly : un passé à découvrir

En 1994, le jour où elle a été abandonnée dans une poussette, c'est Isabelle Chakir, une employée du comptoir des locations de voiture de l'Aérogare Ouest, qui a retrouvé le bébé abandonné, selon Le Parisien. Après avoir averti la sécurité, elle a laissé la Police aux frontières prendre les choses en main et faire des recherches pour essayer de retrouver les parents du nourrisson, mais sans succès. Finalement, la petite a été placée dans la pouponnière départementale de l'aide sociale à l'enfance (ASE) à Sucy-en-Brie, dans le Val-de-Marne, avant d'être adoptée par un couple.

Récemment, Émilie a retrouvé la trace de la femme qui l'avait découverte à l'aéroport, Isabelle Chakir. Cette dernière a entamé des démarches avec la jeune femme et a confié à TF1 qu'elle était persuadée qu'Emilie retrouverait ses parents biologiques: "Je pense qu'il y a des signes qui ne trompent pas, il va se passer quelque chose, elle va avoir des réponses, ça va avancer, j'en suis sûre".

"Je ne sais pas à quelle heure je suis née, je ne sais pas où je suis née, je ne sais pas si j'ai eu un prénom de naissance, si j'étais avec une mère, avec un père", a lâché Émilie à TF1.

Des questions plein la tête... qui trouveront peut-être des réponses.