Les femmes, premières victimes de la canicule

Avoir chaud, c'est chouette. Avoir trop chaud, c'est chi***. Nuits cauchemardesques ou d'insomnie, sudation excessive, désir sexuel au point mort : la canicule revient avec son lot de désagréments... et les femmes seraient en première ligne de ces effets néfastes.

Les femmes, premières victimes de la canicule
© Thitiwat Junkasemkullanunt /123rf

La canicule est de retour. Si les fortes chaleurs sont synonymes de soleil et de tenues légères, elles riment aussi avec troubles du sommeil, déconcentration, humeurs changeantes, et même baisse de libido. Une étude réalisée par OpinionWay pour Climsom, spécialiste du bien-être par la thermothérapie, révèle ainsi que 62% des Français souffrent de la chaleur estivale. Les femmes seraient les premières touchées (67%) par la canicule tandis que les hommes (57%) seraient moins sensibles aux aspects négatifs de l'été. 

Chaleur : ce qui va moins bien par temps de canicule :

Alors si durant toute l'année on attend impatiemment que les températures grimpent, il y a tout de même quelques bémols à cette hausse du mercure :

  • 73% des sondés décrivent des difficultés à dormir,
  • 50% des femmes et 42% des hommes révèlent avoir moins envie de faire l'amour.
  • 40% des personnes interrogées seraient moins patientes et plus irritables à cause de la canicule
  • et 66% de la population serait moins productive durant l'été.

Voici les effets néfastes de la canicule sur notre quotidien  : 

  • Transpiration (63%) : pas très glamour, on l'accorde.
  • Troubles de la circulation sanguine (4 personnes sur 10) : les jambes lourdes, les mains et les pieds qui gonflent deviennent gênants.
  • Déshydratation : elle entraîne maux de tête et troubles digestifs.
  • Cheveux gras (52%) et peau grasse (45%) : le soleil, la chaleur et la transpiration forment un combo peu ragoûtant pour notre joli minois.
  • Fatigue (60%) : les troubles du sommeil influent sur notre concentration. On devient plus irritable.
  • Perte de libido (47%) : Toutes les raisons citées ci-dessus donnent bien moins envie de faire l'amour ! 

Etude OpinionWay pour Climsom sur la base d'un échantillon de 1 013 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. 

Les femmes, premières victimes de la canicule
Les femmes, premières victimes de la canicule

La canicule est de retour. Si les fortes chaleurs sont synonymes de soleil et de tenues légères, elles riment aussi avec troubles du sommeil, déconcentration, humeurs changeantes, et même baisse de libido. Une étude réalisée par OpinionWay pour...