"Vous êtes le violeur le plus dangereux" : fin du jeu vidéo Rape Day ?

C'était un infâme jeu vidéo en ligne qui incitait au viol. "Rape Day" a finalement été retiré de la plateforme de diffusion Steam. Il donnait la possibilité aux joueurs d'incarner un violeur dans un monde apocalyptique. Malgré l'indignation de la Toile, son concepteur ne s'avoue pas vaincu.

"Vous êtes le violeur le plus dangereux" : fin du jeu vidéo Rape Day ?
© Evgeniy Pavlovski

Il devait être disponible sur la plateforme de diffusion de jeux vidéos Steam en avril 2019. Rape Day (soit Le jour du viol, en anglais), un jeu dans lequel le joueur a la possibilité de "harceler verbalement, tuer et violer des femmes"a été retiré du site en raison de ces effets "inconnus" et "risqués", selon la société-mère Valve. "Nous respectons le désir des développeurs (de jeux) de s'exprimer, et la mission de Steam est de (les) aider à trouver un public mais ce développeur a choisi un sujet et une façon de l'illustrer qui rendent cette tâche très difficile pour nous", a déclaré la société dans un communiqué.
"C'est un monde dangereux et sans règles. Les zombies aiment manger la chair des humains et les violer avec brutalité mais vous êtes le violeur le plus dangereux de la ville", lit-on dans le descriptif du jeu. L'initiative de son concepteur, un certain Desk Plant, pourrait dangereusement inciter au viol. 

Le jeu vidéo Rape Day, apologie du viol ?

Face au tollé provoqué par son jeu vidéo, Desk Plant se défend de faire l'apologie du viol et avoue que sa création n'est pas destiné à un public large. "J'ai essayé de créer un jeu auquel je voudrais jouer, et il y a d'autres personnes comme moi (…) 4% de la population en général sont des sociopathes et le type de personnes qui serait diverti par une telle histoire ne se limite même pas aux sociopathes purs. Je comprends que ce n'est cependant pas la majorité des gens; encore une fois, le jeu est destiné à un public de niche", lit-on sur le site Metro Belgique. Une justification des plus douteuses. 
Le jeu en ligne a été qualifié de "pervers" par Hannah Bardell, une député britannique qui a condamné ce jeu vidéo dans un communiqué. L'élue a appelé son gouvernement à plus de vigilance. "Il est temps que le gouvernement britannique regarde de près la façon dont les entreprises technologiques et les plateformes de jeux parviennent à (diffuser) sans problème ce genre de stupidités". Une pétition sur Change.org a recueilli plus de 8000 signatures pour interdire la commercialisation et la diffusion de Rape Day, ce qui ne semble pas décourager le concepteur du jeu.   

Rape Day sera-t-il disponible sur une autre plateforme ? 

Loin de se laisser démoraliser par les critiques, Desk Plant affirme qu'il trouvera un autre moyen de commercialiser Rape Day : "Je n'ai pas enfreint de règles, je ne vois donc pas comment mon jeu pourrait être banni à moins que Steam ne modifie ses règles. Mon jeu a été correctement qualifié d'adulte et contient une description détaillée de tout le contenu potentiellement offensant avant la mise en ligne à venir sur Steam". L'histoire n'est pas terminée.   

"Vous êtes le violeur le plus dangereux" : fin du jeu vidéo Rape Day ?
"Vous êtes le violeur le plus dangereux" : fin du jeu vidéo Rape Day ?

Il devait être disponible sur la plateforme de diffusion de jeux vidéos Steam en avril 2019. Rape Day   (soit Le jour du viol , en anglais), un jeu dans lequel le joueur a la possibilité de  "harceler verbalement, tuer et violer des femmes" ,  a été...