NOMOPHOBIE : le mal du portable devient le mot de l'année

Nomophobie a été élu "mot de l'année 2018". Un choix qui émane du comité du Cambridge Dictionary. Accro à votre smartphone, vous êtes certainement nomophobique sans même le savoir… Mais que se cache-t-il derrière ce terme étrange ?

NOMOPHOBIE : le mal du portable devient le mot de l'année
© 123rf / goodluz

La nomophobie (néologisme composé de "nomo" qui est la contraction de "no mobile phone" c'est-à-dire "pas de téléphone portable") désigne la peur de se retrouver sans cet outil qui ne nous quitte jamais. Si ce mot vous était inconnu auparavant, il définit pourtant à merveille le phénomène d'addiction au smartphone qui touche petits et grands.
D'après le comité du Cambridge Dictionnary,- un organisme rattaché à la célèbre université britannique -, la nomophobie -qui est "la peur ou l'inquiétude ressentie à l'idée de se trouver sans téléphone mobile ou d'être dans l'impossibilité de s'en servir"- est le mot de l'année 2018.
Ce sont les internautes qui votent tous les ans pour le mot qui résume le mieux l'année parmi une liste de quatre mots, sur le blog du Cambridge Dictionnary. Selon Slate.fr, les trois autres mots qui n'ont pas trouvé grâce aux yeux des votants sont : "ecocide" qui est la destruction délibérée et entière d'un écosystème, "no-platforming" qui désigne le fait d'interdire à quelqu'un la diffusion de ses idées pour des raisons éthiques. Le mot "gender gap", qui résume les différences de traitement de la société entre hommes et femmes, n'a pas non plus fait l'unanimité, bien qu'on le retrouve au cœur de nombreux débats.
Les années précédentes, ce sont les mots "paranoïaque" (en 2016) et "populisme" (en 2017) qui ont été choisis. Autant de termes et d'expressions qui résument notre façon de vivre et auxquels nous devrions prêter attention.