Les marques parlent aux lectrices

Jennifer Baleon, finaliste du Trophée Perle de Lait 2020, co-fondatrice du Café Gagnant

"Notre objectif est de permettre à tout le monde d'aider les personnes sans-abris très simplement, en achetant du café"

Jennifer Baleon, finaliste du Trophée Perle de Lait 2020, co-fondatrice du Café Gagnant
© Café Gagnant

Le café n'aura jamais été aussi fédérateur. Lancé par Jennifer Baleon et son associé, Le Café Gagnant a pour objectif d'employer des personnes sans-abris comme barista dans les rues de Paris.

Comment est née l'idée du Café Gagnant ? 

Comme de nombreux Parisiens, je suis touchée par la cause des personnes sans-abris. Chaque soir, plus de 3 600 personnes dorment dans les rues de la capitale et ce chiffre ne cesse d'augmenter. Quand je suis tombée sur la vidéo d'un concept similaire à Londres, j'ai eu le déclic. Le Café Gagnant est un projet d'insertion sociale en 3 étapes : former les SDF au métier de barista, les employer pour vendre du bon café à la sortie du métro avec des triporteurs, et à l'issue de cette expérience, leur trouver un CDI dans l'un de nos coffee-shops partenaires. On espère démarrer à la fin du printemps ou au début de l'été.

Vous auriez pu vous engager dans une association, pourquoi avez-vous choisi la voie entrepreneuriale ?

Mon associé et moi sommes ingénieurs en intelligence artificielle, on ne connaissait rien au monde de l'insertion sociale. C'est vraiment ce projet qui nous a poussés à nous lancer. Le Café Gagnant a aussi pour objectif de permettre à tout le monde d'aider les personnes sans-abris très simplement. Il suffit de changer d'endroit où l'on prend son café pour réaliser de grandes actions.

Qu'attendez-vous de l'expérience Trophée Perle de Lait ?

Que l'on remporte ou non le prix, nous sommes déjà très heureux d'y participer. Le Trophée nous offre une forte visibilité dans les médias et sur les réseaux sociaux et nous permet de recueillir les premiers retours des gens qui découvrent le projet.
En cas de victoire, nous pourrons investir dans une machine à café et profiter de l'accompagnement par la Ruche, ce serait top.

À l'issue du vote du public, le Trophée Perle de Lait récompensera l'une des quatre entrepreneuses finalistes. À vos votes !

Découvrez les autres articles du dossier Trophée Perle de Lait