Les marques parlent aux lectrices

Laura Drewett, lauréate du Trophée Perle de Lait 2019

"Les produits qui déconstruisent les stéréotypes "princesse" et "super-héros" n'existaient pas en France."

Laura Drewett, lauréate du Trophée Perle de Lait 2019
© Pourquoi Princesse

Petite révolution au rayon enfant, la marque lifestyle Pourquoi Princesse tord le cou aux idées reçues et aux stéréotypes de genre. Rencontre avec sa cofondatrice Laura Drewett, lauréate du Trophée Perle de Lait 2019.

Comment est né Pourquoi Princesse?

Je suis maman d'une fille et d'un garçon. Avec mon mari, nous avons très vite pris conscience des stéréotypes de genre et leurs impacts sur les enfants. Un jour, notre fille nous a demandé une robe avec des voitures, mais impossible d'en trouver. À travers nos livres sur des femmes inspirantes et nos vêtements, comme la tenue de pilote pour fille et garçon, nous voulons lever ces a priori dès le plus jeune âge.

Le Trophée Perle de Lait récompense des entrepreneuses engagées. Allier business et valeurs, en quoi est-ce important pour vous?

Aux États-Unis, d'où je viens, c'est dans notre culture. Nous aurions pu créer une association, la question s'est posée, mais il y avait un manque sur le marché. Les produits qui déconstruisent les stéréotypes rose et bleu ou princesse et super-héros n'existaient pas en France.

Que vous a apporté le Trophée Perle de Lait?

Tout le processus était formidable. J'ai pu rencontrer et échanger avec d'autres femmes entrepreneuses. L'engouement suscité par le projet nous a beaucoup encouragées, sans parler du buzz que cela a généré.

Nous avons bénéficié d'un soutien financier, qui nous a permis d'imprimer nos livres en France, ainsi que d'un accompagnement par une experte dans le numérique. C'est grâce à elle que nous préparons notre campagne de crowdfunding prévue fin avril. L'objectif ? Créer une collection de robes à motifs dinosaures et fusées.

Une action menée par votre entreprise qui vous rend fière?

Nous avons reversé un pourcentage des bénéfices de nos ventes de Noël à une ONG qui soutient l'éducation des filles dans le monde entier. C'est important que les entreprises défendent des missions sociales, non seulement à travers leurs valeurs et leur activité, mais aussi aux côtés d'associations et d'ONG.

Quels conseils donneriez-vous aux femmes qui rêvent de monter leur entreprise?

Il faut oser. Avec Pourquoi Princesse, j'ai compris que le perfectionnisme et la peur sont des freins. À l'origine, je viens d'un milieu tech, je ne connaissais rien à la mode. J'ai appris de mes erreurs, j'ai aussi la chance d'être bien entourée. Aujourd'hui, je fais de mon mieux et ça me donne de la force et du courage pour continuer. Votez pour les lauréates de l'édition 2020 ! 

Découvrez les autres articles du dossier Trophée Perle de Lait