Enrico Macias, paralysé ? Hospitalisé pendant 2 mois, il a failli "disparaître"

Enrico Macias s'est cassé le col du fémur après avoir été contaminé au coronavirus. Le chanteur de 81 ans a été alité et soigné pendant deux mois durant lesquels il a connu une "forte déprime" et aurait pu "finir paralysé". Confidences d'un chanteur qui revient à la vie...

Enrico Macias, paralysé ? Hospitalisé pendant 2 mois, il a failli "disparaître"
© URMAN LIONEL/SIPA

Décidément, ces derniers mois ont été éprouvants pour Enrico Macias, dont l'état de santé a inquiété ses proches et ses fans. D'abord, le chanteur de 81 ans avait révélé être atteint du coronavirus. Puis, le 5 juin, alors qu'il profitait pleinement du déconfinement, il a fait une lourde chute durant une promenade dans le quartier des Grands Boulevards, à Paris. Résultat ? Il s'est cassé le col du fémur. "J'ai commencé à sortir de chez moi, heureux de revivre enfin, de retrouver ce Paris qui m'a pris dans ses bras. J'ai raté une marche sur un trottoir. Je suis tombé lourdement et je me suis cassé le col du fémur", a expliqué l'artiste dans Soir Mag.

C'est son petit-fils Simon qui a prévenu les secours. Il a ensuite été pris en charge aux urgences, où il a été opéré pour se faire poser une prothèse à la hanche."On m'a opéré le soir même et j'ai ensuite passé deux mois dans une chambre d'hôpital", s'est-il souvenu. 

Enrico Macias reconfiné à l'hôpital : sa "forte déprime"

Pas de chance. À peine a-t-il été déconfiné que l'interprète de Une Fille À Marier a dû subir un nouveau confinement pour effectuer sa convalescence. "Je dormais beaucoup, mais mal, car on me réveillait tôt le matin pour les soins. J'étais tellement épuisé que je n'arrivais même pas à regarder la télévision. Pour être sincère, j'ai également connu des moments de forte déprime", a-t-il déploré.

Mais alors, comment Enrico Macias a-t-il tenu le coup ? C'est bien simple, il dispose d'un "instinct de conservation et un moral inouï", qu'il s'est forgé au fil des épreuves de la vie : "Il y a eu la guerre d'Algérie, l'insurrection, les attentats du FLN. J'ai dû dire adieu à ma terre natale au moment de l'indépendance, sans savoir ce que j'allais devenir. Il y a eu également la maladie et la mort de Suzy, ma femme (en 2008, des suites d'une insuffiance cardiaque, ndlr), ainsi que beaucoup d'autres choses. Au milieu de toutes ces épreuves, j'ai toujours chanté l'espoir et, dans ma vie, je ne l'ai jamais perdu".

Enrico Macias : "J'aurais pu finir paralysé ou disparaitre"

Enrico Macias sait qu'il a eu beaucoup de chance de s'en sortir. La situation aurait pu tourner bien plus mal... "J'en suis parfaitement conscient et je remercie la providence. J'aurais pu finir paralysé ou même disparaitre", a lâché le chanteur de 81 ans.

Finalement, après une convalescence compliquée, Enrico Macias s'est envolé direction la Tunisie, un pays qu'il affectionne particulièrement, afin de relâcher la pression accumulée. "J'avais une chambre face à la mer, je marchais dans la piscine tous les jours pendant des heures. J'ai même pu aller très souvent à la plage profiter d'un ciel toujours bleu et du soleil. Ca m'a remis en forme et j'ai enfin retrouvé le moral", s'est-il réjoui. 

Enrico Macias, de retour sur les planches ?

Le chanteur avait donné de ses nouvelles, en juillet, dans une vidéo postée sur Instagram. "Après ce mois très difficile, je voudrais rassurer et remercier tous ceux qui m'ont soutenu dans cette épreuve difficile. Je voudrais leur dire combien j'ai été touché par leur soutien".

Optimiste, l'acteur a également laissé entendre qu'il serait de retour sur scène lorsque cela sera possible: "J'ai envie aussi de revenir très très vite sur les planches, à très bientôt". Dans la vidéo, l'interprète de Enfants de tout pays apparaît relativement en forme. "J'ai tellement hâte de vous retrouver, vous m'avez manqué", a-t-il légendé.

Enrico Macias face à une série de malchances 

Espérons qu'Enrico Macias se relève rapidement des épreuves difficiles qu'il a dû surmonter ces derniers mois. En mai dernier, il avait révélé avoir contracté le coronavirus et avait détaillé ses symptômes particuliers sur Cnews: "J'ai eu des symptômes qui ne correspondaient à ce qu'on disait. Je n'ai pas eu de fièvre, je ne toussais pas mais j'ai eu des douleurs abdominales terribles (...) Le coronavirus était dans mes poumons".

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Jai tellement hâte de vous retrouver vous mavez manqué

Une publication partagée par Enrico Macias (@enricofficiel) le

Heureusement, l'interprète du Mendiant de l'Amour a pu être remis sur pied en prenant un "traitement d'antibiotiques" que lui avaient prescrit les médecins. Après toutes ces mésaventures, petit à petit, le chanteur berbère remonte la pente...