Gaspard Ulliel, mort à 37 ans : Succès, Amour, Famille, Blessure EN PHOTOS

Le rideau se baisse prématurément pour Gaspard Ulliel, mort à 37 ans le 19 janvier, des suites d'un accident de ski. Le comédien césarisé avait rayonné dans de nombreux films et était papa d'un petit garçon de 5 ans avec la femme de sa vie, Gaëlle Pietri...

"Je n'ai pas eu beaucoup d'accidents dans ma vie", avait-il déclaré en 2018 à Konbini, avant de toucher du bois. Malheureusement, c'est un accident qui a coupé court à son existence. Gaspard Ulliel est mort le 19 janvier à 37 ans, des suites d'un accident de ski survenu la veille dans le domaine skiable de la Rosière, en Savoie. Il avait été hélitreuillé vers le CHU de Grenoble où il avait été opéré en urgence. Selon FranceInfo, l'acteur, papa d'un petit Orso, âgé de 5 ans, avait subi un traumatisme crânien. Selon Le Dauphiné Libéré et Le Parisien, Gaspard Ulliel n'aurait pas porté de casque de protection durant la collision avec un autre skieur, qui s'en serait sorti indemne et serait resté sur les lieux jusqu'à l'arrivée des services de secours.

Pour lui, la vie venait de commencer. Gaspard Ulliel naît le 25 novembre 1984 à Boulogne-Billancourt. Tout jeune, ce fils unique grandit dans un univers artistique, puisque sa mère est la styliste Christine Ulliel et son père, le designer Serge Ulliel. A six ans, il joue avec le chien d'un ami de ses parents en montant sur son dos. Mais l'animal, agacé, le griffe brutalement à la joue… lui laissant "une belle entaille qui se transforme en fossette", a-t-il raconté à Konbini. A l'époque de l'incident, il ne sait pas encore que cette cicatrice deviendra un peu sa marque de fabrique, l'un de ses (multiples) atouts charmes face à la caméra. 

Gaspard Ulliel : comment il a débuté au cinéma

C'est à seulement 12 ans que le petit Gaspard fait ses premiers pas sur un plateau de tournage. Par hasard, il rencontre une agente qui lui propose de jouer dans un épisode de la série Une Femme En Blanc, avec Sandrine Bonnaire. Une véritable révélation pour le jeune garçon, qui, jusqu'à présent, ne rêvait pas particulièrement de cinéma. "Mon premier jour sur un plateau a été une révélation: j'aimais l'atmosphère, la concentration, le travail en équipe, la même énergie dirigée vers le même but", a détaillé le comédien dans L'Express. Puis, en 1999, il apparaît dans le court-métrage Alias, de Marina de Van et donne la réplique à Francis Huster dans Julien l'Apprenti, de Jacques Otmezguine.

Mais c'est en 2002 que la carrière de Gaspard Ulliel décolle véritablement, grâce à son rôle dans le film de Michel Blanc, Embrassez Qui Vous Voudrez, qui lui vaut d'être nommé aux César du meilleur espoir masculin. Pas près de s'arrêter en si bon chemin, le jeune comédien est une nouvelle fois nommé aux César du meilleur espoir masculin, pour son rôle du film d'André Téchiné, Les Egarés, cette fois-ci. Jamais deux sans trois… et c'est au bout de cette sa nomination, pour sa performance dans Un Long Dimanche de Fiançailles, de Jean-Pierre Jeunet, qu'il obtient la statuette tant désirée.

Le cinéma, un "orgasme" pour Gaspard Ulliel

Mais l'acteur ne se cantonne pas à des productions françaises. Prêt à élargir ses horizons, il est à l'affiche de Hannibal Lecter: Les Origines du mal, film franco-tchéco-italo-britannique, de Peter Webber. On l'aperçoit dans The Vintner's Luck, de la Néo-zélandaise Niki Caro, mais aussi le film franco-italo-israélien Ultimatum. "Après le tournage, il y a toujours ce petit moment de dépression inhérent à toute expérience forte. C'est comme après un orgasme", avait-il d'ailleurs confié à Konbini.

Polyvalent, il est aussi talentueux lorsqu'il prête ses traits au célèbre couturier Yves Saint Laurent, pour le film de Bertrand Bonello, lorsqu'il joue le personnage historique Henri de Guise dans La Princesse de Montpensier ou dans la comédie L'Art d'aimer d'Emmanuel Mouret. En 2017, il reçoit le prix du meilleur acteur aux César pour sa performance dans Juste La Fin Du Monde, de Xavier Dolan.

Le comédien apprécie tout particulièrement les films dans lesquels il peut se projeter dans une autre époque. "Je suis une vieille âme dans un corps de jeune (...) Je suis marqué par les années 70, que je n'ai pas connues, qui amènent, pour moi, quelque chose d'infiniment plus intéressant", avait confié l'acteur au Figaro. En parallèle de sa carrière de comédien, Gaspard Ulliel s'illustre aussi dans le mannequinat et devient notamment l'égérie de Chanel.

Gaspard Ulliel : amour et famille

Côté cœur, l'acteur est en couple depuis 2013 avec le mannequin Gaëlle Pietri. Ensemble, ils donnent naissance à un petit garçon, Orso, en 2016. "Je fais une vraie séparation entre ma vie intime et professionnelle pour ne pas qu'elles s'entremêlent. C'est à moi de parvenir à concilier les deux. Je n'ai pas peur d'un poids médiatique, mais plutôt d'un problème de disponibilité. L'idée d'enchaîner les tournages qui m'éloignent de chez moi et donc de mon fils", nous avait-il confié peu après la naissance de son fils… qu'il ne verra pas grandir.