Patricia Kaas a 55 ans : Amour, Drames, Suicide, Lien avec Gérard Depardieu...

Patricia Kaas célèbre ses 55 ans le 5 décembre. La mort de sa mère, son burn-out, pourquoi elle n'a pas eu d'enfants, l'homme qui lui a brisé le cœur... Secrets de l'hypnotique demoiselle qui chante le blues.

Patricia Kaas a 55 ans : Amour, Drames, Suicide, Lien avec Gérard Depardieu...
© Patricia Kaas en 2008 par Ekaterina Chesnokova/SPUT/SIPA

Patricia Kaas célèbre ses 55 ans le 5 décembre. La chanteuse à l'air mélancolique et à la voix reconnaissable entre mille a connu le succès très tôt (en partie grâce à Gérard Depardieu), mais a malheureusement été frappée par de nombreux drames dont elle a peiné à se relever. Son enfance en tant que chanteuse de cabaret, ses débuts, le suicide de son frère, la découverte de sa stérilité, celui qui lui a fait "toutes les saloperies"... Voici ses confidences.

Patricia Kaas ne parlait pas français

Patricia Kaas a cinq frères et une sœur et est née d'une mère allemande et d'un père français, mineur de fond dans les mines de charbon, dans les puits du Siège Simon. Elle grandit à Stiring-Wendel, près de Forbach, à la frontière avec l'Allemagne. Là-bas, elle y parle le dialecte du "platt", qui devient sa langue maternelle. Ce n'est qu'à l'âge de six ans qu'elle commence à apprendre le français. 

Patricia Kaas, chanteuse de cabaret dès ses... 13 ans

Dès le plus jeune âge, la petite fille se découvre une âme d'artiste. Ses parents en ont eux aussi conscience. Ils l'encouragent à se produire sur scène et chanter les chansons de Sylvie Vartan ou Claude François , dès ses huit ans. A seulement 13 ans, elle est engagée pour chanter tous les samedis soirs au cabaret de Sarrebruck, le Rumpelkammer Club. Un quotidien qui dure pendant des années... jusqu'à ce qu'elle soit repérée par le producteur François Bernheim en 1983. Elle a alors 17 ans.

Patricia Kaas : Gérard Depardieu a financé son premier disque

François Bernheim, lui, est un proche de la famille Depardieu. Emballé par la voix et le charisme de Patricia Kaas, il en parle à Gérard Depardieu. "En 1985, Gérard a voulu financer mon premier 45 tours, Jalouse. J'avais 19 ans. Ce que les gens ne savent pas, c'est que j'avais signé un contrat avec Gérard Depardieu. Quand j'ai chanté Mademoiselle chante le blues qui a cartonné, je l'ai remboursé avec des intérêts. Je l'ai croisé récemment, il m'a interpellée de la sorte: 'Ah, Mademoiselle chante le blues!'", a raconté la chanteuse à Grazia.

Patricia Kaas a fait la première partie de Julie Pietri

Grâce au succès du titre Mademoiselle chante le Blues, le 5 décembre 1987, alors qu'elle fête ses 21 ans, la jeune artiste se produit sur la scène de l'Olympia pour assurer la première partie des concerts de Julie Pietri.

Patricia Kaas, dévastée par la mort de sa mère

Si le succès est au rendez-vous dès la fin des années 80, malheureusement, un drame la frappe de plein fouet au même moment. Patricia Kaas perd sa mère, dont elle était extrêmement proche, décédée d'un cancer en 1989. A l'époque, la chanteuse entame sa première tournée. Pendant longtemps, Patricia Kaas, dévastée par le deuil, s'interdit de tomber amoureuse. "L'amour entre une mère et sa fille n'est pas comparable à celui qui existe au sein d'un couple. Longtemps, c'est vrai, je n'ai pas voulu laisser la place à quelqu'un d'autre. Je ne m'en donnais pas le droit", a-t-elle confié à Gala.

Patricia Kaas : cet homme qui lui a "repris" son sourire

Peu après la mort de sa mère toutefois, Patricia Kaas rencontre un homme qui illumine sa vie... puis l'assombrit. "Il était beau et j'étais flattée qu'il s'intéresse à moi. Il m'a redonné le sourire et puis, en plus de toutes les saloperies qu'il m'a faites, il l'a repris ce sourire. J'ai eu l'impression de faire deux pas en arrière. Les hommes avec qui j'ai vécu des aventures par la suite ont payé pour lui", s'était-elle souvenue dans Gala.

Patricia Kaas a été actrice

Patricia Kaas, en plus de sa carrière dans la musique, est également apparue dans plusieurs films. On a pu l'apercevoir dans And now... Ladies and Gentlemen, de Claude Lelouch, sorti en 2002, ainsi que dans le téléfilm Assassinée, de Thierry Binisti, en 2012.

Patricia Kaas : pourquoi elle n'a pas eu d'enfants

Si la chanteuse n'a jamais eu d'enfants, ce n'était pas par choix. L'artiste, qui a subi plusieurs avortements dans sa jeunesse, a découvert qu'elle ne pourrait plus donner la vie. "Ce fut une claque. Je l'ai vécu comme une injustice, car je mène une vie saine, je ne bois pas, je ne fume pas, je ne me drogue pas. C'est ce qui m'a le plus énervée. Je pensais pouvoir choisir quand je donnerai la vie, mais non, c'est la nature qui a décidé", avait-elle déploré dans Gala.

Malgré tout l'interprète de Mademoiselle chante le Blues ne regrette absolument pas ses choix du passé: " Soit je n'étais pas avec la bonne personne, soit ce n'était pas le bon moment. Il est arrivé qu'un homme me demande de garder notre enfant, mais dans ma tête mon choix était clair. Ça peut choquer. Mais depuis l'âge de vingt ans, je gère ma vie. Même si je ne peux plus tomber enceinte, je ne regrette pas mes choix aujourd'hui".

Patricia Kaas a fait un burn-out

Au début des années 2010, Patricia Kaas se retrouve confrontée à toutes les émotions qu'elle a refoulées depuis longtemps. "J'ai fait un burn-out. Ce passage à vide m'a cependant permis de faire enfin le deuil de ma maman. J'avais une vingtaine d'années lorsqu'elle est partie. Je démarrais juste ma carrière. À partir de là, tout ce que j'ai fait a été dans le but de lui prouver que j'étais capable d'être une artiste reconnue. Mais c'est fini tout cela. Désormais, je veux prendre davantage soin de moi", avait-elle confié en 2016 auprès de Télé-Loisirs.

Patricia Kaas : son frère s'est suicidé

Mais si Patricia Kaas a connu des périodes noires, elle n'a jamais envisagé le suicide. Et pour cause, son frère s'est ôté la vie, des décennies plus tôt. Un drame douloureux dont elle connaît les conséquences. "J'ai un frère qui est parti de de cette façon là, et je me suis toujours dit : 'tu ne peux pas laisser les gens comme ça derrière toi'. Je n'avais pas d'enfant, je n'avais rien. Par moments je me disais: à quoi ça sert la vie?", avait-elle expliqué à VSD.