Jon Peters et Pamela Anderson : séparation, nouvelles fiançailles et dettes [PHOTOS]

La rupture n'aura visiblement pas été trop difficile pour le producteur de 74 ans. Quelques semaines seulement après s'être séparé de la bombe de "Alerte à Malibu" pour cause de dettes trop importantes, il se serait fiancé avec l'actrice Julia Bernheim, plus connue sous le nom de Julia Faye West. De son côté, accablée par les rumeurs, Pamela Anderson a tenu à rétablir la vérité sur ses finances.

Jon Peters, marié pendant douze jours à la plantureuse Pamela Anderson, a pris l'expression "Une de perdue, dix de retrouvées" (presque) au pied de la lettre. Trois semaines seulement après l'annonce de leur séparation, le producteur américain aurait mis à la bague au doigt d'une autre jolie blonde, l'actrice Julia Bernheim. Selon les informations d'US Weekly, l'annonce des fiançailles aurait été faite le 20 février lors de la clôture du NASDAQ, alors que Jon Peters était invité par le PDG de Neptune Wellness, Michael Cammarata. L'heureuse élue ne serait autre que son ancienne fiancée qu'il avait quittée pour retrouver "Pammy". Il faut d'ailleurs souligner que les deux femmes se ressemblent comme deux gouttes d'eau.

Pamela Anderson a réagi à l'annonce sur Instagram avec un message clair : "Les dernières semaines ont été très mouvementées pour ma part, mais il y a des choses bien plus importantes auxquelles nous devons prêter attention [...] je considérais cet homme que je connais depuis plus de trente ans comme un ami proche sur lequel je pouvais toujours compter". Un ami qui aurait ainsi accompli son devoir en payant les dettes de l'actrice ?

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Julia Faye West (@juliafayewest) le

Les problèmes d'argent au cœur de la séparation

Quelques jours après son mariage surprise avec le producteur de 74 ans,  les affaires d'argent avaient rapidement pris le pas sur l'histoire d'amour. Il n'aura fallu que quelques jours pour que Pamela Anderson et son nouveau mari n'annoncent leur rupture... et le cinéaste est persuadé que l'ex d'Adil Rami l'a épousé uniquement pour son compte en banque, afin qu'elle puisse notamment rembourser ses dettes.

Jon Peters a raconté les dessous de ses noces éclair (et de sa rupture) d'avec la bombe de 52 ans, dans Page Six : "Lorsqu'elle m'a envoyé un message disant qu'elle voulait se marier, c'était comme un rêve qui devenait réalité, même si à ce moment-là, j'étais déjà fiancé à quelqu'un d'autre. J'ai tout plaqué pour Pam. Elle avait presque 200.000 dollars de dettes et aucun moyen de les rembourser, alors je les ai payées". 

Finalement, c'est lui qui aurait décidé de se séparer de sa nouvelle femme, après avoir découvert ses véritables intentions. "Chère Pammy, ces neuf derniers jours ont été merveilleux. Mais toutes ces histoires avec les avocats pour le mariage et ta dette m'ont effrayé (...) J'ai construit un empire financier ces 50 dernières années que j'ai légué à mes enfants, c'est quelque chose de personnel pour moi. La pensée d'avoir des avocats épluchant tout cela me fait vomir, j'ai besoin d'une pause. Je t'aime, mais je ne sais pas comment font les gens pour être ensemble quand il y a tant d'énergie autour du couple", a-t-il déclaré via un message à sa bien-aimée, selon ses confidences. 

Suite aux nombreuses rumeurs sur ses dettes, la principale intéressée a elle aussi décidé de répliquer dans les pages du magazine Victoria News. "Je n'ai besoin de personne pour payer mes factures. Je possède une maison de 10 millions de dollars à Malibu qui est louée depuis maintenant deux ans et qui le sera encore pour les trois à cinq prochaines années, à raison de 40 000 dollars par mois. Cela couvre plus que toutes mes factures et mes dépenses", a clarifié Pamela Anderson. La star de 52 ans a cependant confirmé avoir reçu un chèque de 100 000 dollars de la part de son ex-mari après leur séparation...

Pamela Anderon et Jon Peters : la (très) rapide rupture 

Leur rupture avait fait l'effet d'une bombe, au même titre que leur mariage surprise. Dans un premier temps, Pamela Anderson a assuré qu'elle s'était séparée avec Jon Peters d'un commun accord. "J'ai été émue par l'accueil chaleureux de Jon. Nous vous serions très reconnaissants pour votre soutien alors que nous avons décidé de prendre un peu de temps pour réévaluer ce que nous attendons de la vie, des uns et des autres (...) La vie est un voyage et l'amour est un processus. Avec cette vérité universelle à l'esprit, nous avons mutuellement décidé de retarder la formalisation de notre acte de mariage. Merci de respecter notre vie privée", lisait-on dans un communiqué à l'initiative de la bombe d'Alerte à Malibu, publié dans le Hollywood Reporter.

Selon une source proche de l'ancien couple, Pamela Anderson et Jon Peters avaient "besoin de prendre du recul" après ce mariage express. "Bien qu'ils se connaissent depuis plus de 30 ans, ils n'ont jamais vécu ensemble. En vivant avec quelqu'un, on apprend vraiment à le connaître. Pam est une romantique, mais elle est aussi très indépendante", lit-on. On comprend mieux les raisons de leur rupture à la lumière des récentes déclarations de Jon Peters...

Pamela Anderson et Jon Peters : noces inattendues

Sa rupture d'avec Adil Rami avait fait grand bruit, mais Pamela Anderson semblait bien avoir tourné la page. Fin janvier 2020, nous apprenions avec étonnement que l'actrice de 52 ans avait épousé le producteur et acteur de 74 ans Jon Peters... avec qui elle avait déjà été en couple dans les années 1980 !

Depuis plusieurs mois, les tourtereaux avaient remis le couvert sans ébruiter leur amour... avant de le crier au monde entier. Le magnat du cinéma n'avait d'ailleurs pas tari d'éloge sur sa nouvelle femme dans Hollywood Reporter : "Pamela n'a jamais vu son vrai potentiel en tant qu'artiste. Elle doit encore briller. Il y a des jolies filles partout. J'ai le choix, mais pendant 35 ans, je n'ai seulement voulu que Pamela. Elle me rend sauvage, d'une bonne façon. Elle m'inspire. Je la protège et la traite de la manière dont elle mérite d'être traitée". Pourtant, si les époux n'ont pas dévoilé les (réelles) raisons de leur séparation, force est de constater que tout n'était pas aussi rose entre le producteur et l'actrice....

Pamela Anderson et Jon Peters : 5e noces pour les rois de la bague au doigt 

Pas de première main, mais de l'amour, toujours et encore. Les deux stars sont des habitués de la demande à genou, de la corde au cou et de la lune de miel. Il s'agissait du cinquième mariage pour Pamela Anderson... et pour Jon Peters.

Pam, la bombe d'Alerte à Malibu, avait en effet épousé le rockeur Tommy Lee en 1995 et avait donné naissance à leurs deux fils, Thomas Brandon, aujourd'hui âgé de 23 ans, et Dylan Jagger, 22 ans. Puis, elle avait dit "oui" au chanteur américain Kid Rock, avant de convoler avec le producteur Rick Salomon (qu'elle a épousé à nouveau quelques années après l'annulation de leur premier mariage).

Le producteur, quant à lui, a confié que "l'amour de sa vie" était... Barbra Streisand ! Avant d'avoir été son amant et producteur (en 1976 pour le film A Star is Born), il était... son coiffeur, dans les années 1970, à l'époque où il n'avait pas encore percé à Hollywood.

Pourtant, Jon Peters n'a jamais réellement oublié Pamela Anderson, sa blonde, sa bunny girl... depuis leur rencontre en 1980 au manoir Playboy. "Je suis entré et j'ai vu ce petit ange assis au bar. C'était Pammy. Elle avait environ 19 ans. Je savais qu'elle serait une grande star. Nous avons fini par vivre ensemble. Pamela était une fille qui sans maquillage était magnifique. Elle était très intelligente et très talentueuse", a-t-il raconté au Hollywood Reporter.

Jon Peters, face à des affaires de harcèlement sexuel

Le conte de fées de la divine blonde a peut-être également été assombri par le passé trouble de son nouvel (et désormais ancien ?) époux. Le réalisateur aurait été accusé cinq fois de harcèlement sexuel pour des faits qui se seraient déroulés entre 1996 et 2008, selon le site Jezebel.

Son assistante Shelly Morita l'avait d'ailleurs attaqué en justice, affirmant que le cinéaste l'avait embrassée de force et s'était exhibé devant elle et sa fille de 2 ans. Le cinéaste lui avait versé 3 millions de dollars de dommages et intérêts. Son ancienne femme de ménage, Bianca Hernandez, l'avait également accusé de harcèlement sexuel et avait même précisé qu'il lui avait proposé de la payer en échange de sexe.