Adieu Johnny Clegg : le Zoulou Blanc est mort à 66 ans

Il a marqué toute une génération et a été précurseur d'un nouveau genre musical, mêlant musiques occidentales et africaines en plein apartheid. Johnny Clegg s'est éteint à Johannesburg à l'âge de 66 ans des suites d'un cancer du pancréas.

Adieu Johnny Clegg : le Zoulou Blanc est mort à 66 ans
©  KUUS/SIPA

Le chanteur Johnny Clegg avait révélé en avril 2017 être atteint d'un cancer du pancréas détecté en 2015. Il a succombé au mal qui le rongeait le 16 juillet, à 66 ans.
Jonathan Clegg a baigné toute sa vie dans la culture africaine. Issu d'une famille de juifs lituaniens et polonais immigrés en Rhodésie du sud (actuel Zimbabwe), il naît à Rochdale, en Angleterre.
Ses parents divorcent seulement six mois après sa naissance. Il reste alors avec sa mère, qui choisit de repartir sur le continent africain. Alors qu'il a six ans, mère et fils partent en Afrique du Sud.
Jeune enfant blanc en plein apartheid, il étudie dans pensionnat anglais très strict. L'adolescent refuse de faire sa bar-mitzva lors de ses 13 ans et ne veut plus être assimilé à la religion juive qu'il juge trop passive face à l'apartheid. Il découvre finalement la culture zoulou grâce au fils du chauffeur de la famille qui l'initie à un des dialecte, le ndébélé du Transvaal. Il sera également influencé par son beau-père, un journaliste sud-africain, qui lui apprend à survivre en pleine nature et lui transmet sa passion pour l'Afrique.

Johnny Clegg : amour, famille et maladie

Rodd Quinn, son manager, a annoncé que Johnny Clegg s'était éteint "entouré de sa famille à Johannesburg", veillé par sa femme Jenny, qu'il a épousée en secondes noces en 1988 et ses deux fils Jaron et Jesse. Entre une carrière mondiale, sa vie de famille et un cancer du pancréas qu'il combat depuis 2015, Johnny Clegg a mené de front les dernières années de sa vie. "Je sais combien ma maladie est difficile à vivre pour ma famille (...) Aujourd'hui tout le monde sait que la fin approche. C'est une question de mois au pire, d'années au mieux. Je leur inflige involontairement une pression constante : Quand est-ce que papa va partir ? Combien de temps lui reste-t-il à vivre ?", avait révélé l'artiste à Paris Match en 2018.

Johnny Clegg, sa femme Jenny et leur premier fils Jesse. © KUUS/SIPA

Johnny Clegg : Une vie pour la musique

Johnny Clegg s'intéresse à la musique dès ses 15 ans. Avec le musicien Sipho Mchunu, ils forment d'abord le duo Johnny et Sipho en 1976, pour devenir par la suite Juluka. Le concept de Clegg est né : il mélange mélodies et paroles occidentales avec la musique zoulou. Leur premier album sorti en 1979 est censuré en Afrique du Sud, encore en proie à l'apartheid. Leur chanson Scatterlings of Africa remporte par ailleurs un franc succès en 1982. Il crée ensuite le groupe Savuka en 1986 avec qui il touche la reconnaissance internationale grâce à la chanson Asimbonanga, en soutien à Nelson Mandela. Sa carrière est définitivement lancée, il est d'ailleurs le plus gros vendeur de 45 tours en France en 1988. Renaud collabore avec Johnny Clegg sur un album entier, Serge Gainsbourg lui dédie le titre Zoulou.

A l'annonce de sa mort, de nombreux artistes ont tenu à rendre hommage au chanteur sur les réseaux sociaux, comme Yannick Noah, Nagui ou encore Hélène Ségara qui avait repris un de ses tubes.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Une publication partagée par Nagui (@naguiiiiiii) le

Adieu Johnny Clegg : le Zoulou Blanc est mort à 66 ans
Adieu Johnny Clegg : le Zoulou Blanc est mort à 66 ans

Le chanteur Johnny Clegg avait révélé en avril 2017 être atteint d'un cancer du pancréas détecté en 2015. Il a succombé au mal qui le rongeait le 16 juillet, à 66 ans. Jonathan Clegg a baigné toute sa vie dans la culture africaine. Issu...