Opéra de Paris, visite du Louvre, concerts : la culture (gratuite) pendant le confinement, c'est bon pour le moral !

Après la décision du gouvernement de confiner les Français, l'Opéra de Paris, les musées et des plateformes spécialisées ont décidé de mettre en ligne (gratuitement) des spectacles et des expositions, pour le plus grand bonheur des amoureux de la culture.

Opéra de Paris, visite du Louvre, concerts : la culture (gratuite) pendant le confinement, c'est bon pour le moral !
© DELALANDE RAYMOND/SIPA

Un confinement de quinze jours ou plus... Quand on est coincé entre le télétravail, la garde des enfants, et que l'on n'a pas d'abonnement à une plateforme de SVOD, le temps peut paraître bien long. Il en est de même pour les théâtres, opéras et entreprises de culture qui subissent de plein fouet les pertes financières liées à l'obligation de fermeture des lieux publics. Pour permettre de poursuivre les représentations, plusieurs organisations s'organisent pour diffuser en live leurs spectacles auprès des spectateurs.

L'opéra de Paris ouvre ses portes en ligne

Quoi de mieux que l'opéra.... en chaussettes et pyjama ? En raison de la pandémie et des restrictions récentes de circulation, l'Opéra national de Paris a décidé de rendre accessibles plusieurs spectacles issus de leurs archives, en association avec Culture Box. Désormais, les curieux peuvent se connecter sur le site internet de l'Opéra et celui de Culture Box pour visionner une représentation. Au bout de six jours, le spectacle disponible est remplacé par un autre, et ainsi de suite jusqu'au mois de mai. La célèbre institution parisienne a ouvert le bal le 17 mars avec l'opéra Manon de Jules Massenet, mis en scène par Vincent Huguet. La représentation filmée en huis-clos le 10 mars était d'abord destinée aux écrans de cinéma, avant que les annonces d'Édouard Philippe ne viennent bousculer leurs plans. 

Viendront après Don Giovanni (du 23 au 29 mars), Le Lac des Cygnes (du 30 mars au 5 avril), Le Barbier de Séville (du 06 au 12 avril) et bien d'autres à découvrir sur le site de l'Opéra de Paris.

Les mêmes initiatives ont été mises en place à l'étranger, comme aux États-Unis où le prestigieux Opéra du Metropolitan a décidé de diffuser gratuitement les vidéos de ses plus belles représentations. Pareil du côté de l'Allemagne, pour le Berliner Philharmoniker qui met à disposition les représentations et images d'archives, à la condition d'une simple connexion sur la plateforme Digital Concert Hall.

Pour ceux qui préfèrent une ambiance encore plus intimiste, le pianiste germano-russe Igor Levit improvise des concerts avec les moyens du bord, c'est-à-dire un téléphone portable, Périscope et Twitter. A savourer sans limite. 

Des live pour les one-man-show's

Pour permettre aux spectateurs de se bidonner malgré la pandémie, le théâtre Apollo à Paris permet dès cette semaine de regarder des one-man-show en live depuis le site internet du théâtre. Pour ce faire, des caméras ont été installées dans les salles, et les artistes ont été invités à venir performer. Le directeur et producteur de l'Apollo Paris, Philippe Delmas, considère qu'il est essentiel de maintenir l'activité artistique en ce temps de crise : "On fait vraiment ça pour les artistes. C'est important qu'ils puissent continuer de s'exprimer sur scène".

Plus de films, encore plus de films

Bien sûr, il y a N*****, et H****, et A***** P****, mais pour ceux qui n'ont aucun abonnement aux plateformes de VOD, quelles sont les solutions ? Heureusement, quelques dispositifs existent pour permettre aux plus jeunes de se divertir. Les plateformes Open Culture ou Films-pour-enfants proposent des films en libre accès et gratuits, tant que vous disposez une connexion internet.