Comme ROXANE, 4 films qui parlent des agriculteurs et des éleveurs

"Roxane" de Mélanie Auffret raconte le quotidien d'un producteur d'œufs bio breton qui tente de garder la tête hors de l'eau. A l'occasion de sa sortie en salles le 12 juin, retour sur 4 films mettant en avant le monde agricole.

Comme ROXANE, 4 films qui parlent des agriculteurs et des éleveurs
© Mars Distribution

Premier film de la réalisatrice Mélanie Auffret, Roxane investit la ruralité et la vie des agriculteurs avec un mélange de douceur et de drôlerie, sans jamais être dupe des problèmes économiques monstrueux qui pèsent sur les épaules de ce corps de métier. En témoigne le destin de Raymond (Guillaume de Tonquédec), un petit producteur d'œufs bio dans le centre de la Bretagne qui déclame du Cyrano de Bergerac à ses poules et qui voit bientôt son équilibre chavirer face aux prix imbattables de ses grands concurrents : les industriels. Ce n'est pas la première fois que le cinéma choisit d'ouvrir les portes du monde agricole. La preuve par quatre.     

La Famille Bélier d'Eric Lartigau (2014)

Avec près de 7,5 millions d'entrées en salles et un César (celui du meilleur espoir féminin pour Louane Emera), c'est dire si La Famille Bélier d'Eric Lartigau a marqué les esprits. Désormais culte, grâce notamment à l'émouvant final dans lequel Louane chante Je pars devant ses parents –incarnés par Karin Viard et François Damiens–, cette comédie nous plonge dans le quotidien d'une famille mobilisée autour de sa ferme. Paula, la jeune héroïne, y aide sans relâche sa mère et son père, tous deux sourds, jusqu'au jour où ses talents de chant la pousse à, peut-être, quitter ses proches. Le scénario rappelle que l'agriculture est souvent affaire de liens du sang, avec cette famille soudée par l'amour de la terre et des bêtes.

Petit Paysan de Hubert Charuel (2017)

Énorme succès surprise de l'année 2017 avec autour de 550.000 spectateurs au compteur, Petit Paysan marque les premiers pas à la réalisation de Hubert Charuel. Né en 1985, de parents paysans (dont la ferme se situe à Droyes, entre Reims et Nancy), ce dernier a grandi dans le milieu de l'élevage laitier avant de s'orienter, en 2011, vers la célèbre FEMIS. Son film, couronné par 3 César (meilleur acteur pour Swann Arlaud, meilleur second rôle féminin pour Sara Giraudeau et meilleure première œuvre), raconte, à la manière d'un véritable thriller, l'épidémie qui s'installe au cœur d'un élevage de vaches laitières et la façon dont son tenancier franchit la ligne rouge pour s'en sortir. Ou pas.

La Vie Moderne de Raymond Depardon (2008)

Sa voix ouvre et referme ce documentaire. Avec le magnifique La Vie Moderne, Raymond Depardon livre un portrait tout en délicatesse et en véracité des paysans français, qu'il a suivis pendant pas moins de dix ans. Ici, on entre dans les fermes avec un naturalisme incroyable. Les images nous donnent l'impression de vivre parmi eux, de saisir l'essence de leur quotidien. Si le résultat est aussi efficace à l'image, c'est sûrement parce que Depardon signe là un hommage au milieu rural qu'il a quitté à l'âge de 16 ans et qu'il connait. Il a en effet passé son enfance dans une ferme avant de fuir la campagne dans les années 60. Touchant et fort, ce docu a été sélectionné à Cannes en 2008 au Certain Regard avant de remporter le Prix Louis Delluc.

Ce qui nous lie de Cédric Klapisch (2017)

Ici, ce sont les viticulteurs qui sont mis en avant par le prisme d'un récit filial très réussi. Avec Ce qui nous lie, le cinéaste Cédric Klapisch plante sa caméra en Bourgogne, sublime terre de vin, et y convoque une fratrie à la mort du père. Il y a Jean (Pio Marmaï), qui a quitté ses proches et sa terre natale il y a dix ans pour faire le tour du monde, Juliette (Ana Girardot) et Jérémie (François Civil). Alors que le patriarche de la famille a livré son dernier souffle avant le début des vendanges, le trio va ainsi apprendre à mieux se connaître, tout en mûrissant comme le vin qu'il produit. Klapisch magnifie ici la campagne en se posant comme observateur des saisons qui passent et de la manière dont elles façonnent le paysage. Un très joli moment.   

Comme ROXANE, 4 films qui parlent des agriculteurs et des éleveurs
Comme ROXANE, 4 films qui parlent des agriculteurs et des éleveurs

Premier film de la réalisatrice Mélanie Auffret, Roxane investit la ruralité et la vie des agriculteurs avec un mélange de douceur et de drôlerie, sans jamais être dupe des problèmes économiques monstrueux qui pèsent sur les épaules de ce corps de...