Sexe matinal : 3 positions pour éviter la mauvaise haleine au réveil

Parfois, au réveil, on est surpris par une envie de sexe. Parfois, aussi, on est surpris par notre mauvaise haleine ou celle de notre conjoint. Pour éviter que l'excitation ne retombe comme un soufflet, certaines positions sont à privilégier.

Sexe matinal : 3 positions pour éviter la mauvaise haleine au réveil
© 123RF

La (mauvaise) haleine est-elle un tue-l'amour ? Entre l'alcool, le tabac, le Mont d'Or, l'ail et le réveil, certains de nos rapports sexuels se transforment en Ninja Warrior : on sert les dents, on respire par la bouche, on balance la tête dans les tous sens à la recherche d'un autre air (le pur). Mais se laver les dents vingt fois avant le sexe (j'arrive) et mâcher un chewing-gum dès que le réveil sonne, ce n'est pas non plus très glamour puisque ça brise toute spontanéité. Et puis de toute façon, le naturel revient toujours au galop derrière un tic-tac.

Pour les adeptes du sexe au petit matin, il existe des solutions. Solutions également valables pour celles et ceux qui n'ont jamais osé faire l'amour au réveil de peur d'achever leur partenaire. Il s'agit tout simplement de se diriger vers des positions tendres, durant lesquelles nos bouches ne se font pas face (mais d'accord pour un bisou, c'est poli).

La cuillère

S'il existait une coupe du monde des positions du Kamasutra, la cuillère gagnerait la médaille de la douceur. Tandis que vous êtes allongée sur le flanc, votre partenaire se place derrière vous, dans le même sens. Vous regardez tous les deux dans la même direction. A ce moment-là, vous pouvez ouvrir la bouche pour respirer (mais aussi vous fourrer la tête dans l'oreiller, si jamais). Puisque votre nuque n'est pas dotée de récepteurs olfactifs, vous êtes tranquille. Ce qui est génial avec cette position, c'est qu'elle ne demande aucune logistique. Vous faites l'amour comme vous dormiez : que personne ne bouge, la fête commence.

La balançoire

Votre partenaire est allongé sur le dos et peut légèrement se surélever en prenant appui sur ses coudes ou ses mains (mode plage). Vous, vous vous asseyez sur lui et dos à lui, à califourchon, et optez pour le meilleur angle de pénétration. Les mouvements sont très doux puisque vous vous balancez à votre rythme. Dans cette configuration, impossible que votre nez croise sa bouche et réciproquement. Le pied, c'est que vous avez accès à votre clitoris, de quoi vous faire plaisir. Et si vous adorez cette position mais complexez (il voit mes fesses), autant dire qu'elle est la bienvenue au réveil, quand il fait encore noir dans la pièce.

Le missionnaire tordu

Parce que le sexe, c'est aussi une déclaration d'amour, on aimerait bien se regarder pendant le rapport. Après la cuillère et la balançoire, place alors au missionnaire tordu. On vous explique : vous êtes allongée sur le dos, comme lors d'un missionnaire, mais vous relevez une de vos deux jambes, et effectuez une petite rotation de bassin pour poser votre genou à l'opposé (si vous levez la jambe droite, votre genou droit se pose à votre gauche, comme pendant les étirements pour le dos). Ainsi, votre cuisse et votre fesse créent une barrière. Votre partenaire ne peut se pencher entièrement sur vous. Mais vous vous voyez. Vous pouvez vous sourire. Quant à votre clitoris, s'il ne bénéficie pas des frottements de la pénétration, il est stimulé par les caresses de vos entrecuisses entre elles.

Sexe matinal : 3 positions pour éviter la mauvaise haleine au réveil
Sexe matinal : 3 positions pour éviter la mauvaise haleine au réveil

La (mauvaise) haleine est-elle un tue-l'amour ? Entre l'alcool, le tabac, le Mont d'Or, l'ail et le réveil, certains de nos rapports sexuels se transforment en Ninja Warrior : on sert les dents, on respire par la bouche, on balance la...