Molières: palmarès et suprises de la soirée

Orchestrée par Nicolas Bedos pour la deuxième fois consécutive, la cérémonie des Molières 2015 a livré un palmarès homogène, dans lequel les figures incontournables du Théâtre côtoient les nouveaux talents.

Molières: palmarès et suprises de la soirée
© Abaca

La 27° cérémonie des Molières s'est tenue lundi soir au Théâtre des Folies Bergère, à Paris. Animée par Nicolas Bedos, la soirée, destinée à récompenser les meilleures productions du théâtre français, a été marquée par le sacre des valeurs sûres. Marie Gillain a ainsi reçu le Molière de la meilleure comédienne d’un spectacle privé pour son rôle dans La Vénus à la fourrure et le même titre mais pour un spectacle public cette fois a été décerné à Emmanuelle Devos pour la pièce Platonov. Autre grand monsieur du théâtre, André Dussollier a été distingué par le Molière du comédien d’un spectacle public pour la pièce Novecento, qu’il a contribué à mettre en scène.

A côté des récompenses, la soirée a été émaillée de nombreuses surprises et autres happenings. C’est ainsi que Sébastien Thiéry, auteur et comédien de la pièce Deux hommes tous nus, a débarqué sur la scène des Folies Bergère totalement nu pour interpeller la ministre de la Culture, Fleur Pellerin, présente dans le public. Dans le rôle d’un faux syndicaliste CGT, le comédien a tenu à défendre la condition des auteurs de théâtre. Cette intervention est à voir ci-dessous : 

Retrouvez ci-dessous le palmarès complet de la 27e Nuit des Molières :

Molière du théâtre public : "Les Coquelicots des Tranchées" de Georges-Marie Jolidon, mise en scène de Xavier Lemaire au Théâtre 14

Molière du théâtre privé : "La Vénus à la Fourrure" de David Ives, mise en scène de Jérémie Lippmann au Théâtre Tristan Bernard

Molière de la Comédie : "Des gens intelligents" de Marc Fayet, mise en scène de José Paul au Théâtre de Paris

Révélation féminine : Marie Rémond dans "Yvonne, Princesse de Bourgogne", mise en scène de Jacques Vincey

Révélation masculine : François Deblock dans "Chère Elena", mise en scène de Didier Long

Molière de la comédienne d'un spectacle public : Emmanuelle Devos dans "Platonov", mise en scène de Rodolphe Dana

Molière du comédien d'un spectacle public : André Dussollier dans "Novecento", mise en scène d’André Dussollier et Pierre-François Limbosch

Molière de la comédienne d'un spectacle privé : Marie Gillain dans "La Vénus à la Fourrure", mise en scène de Jérémie Lippmann

Molière du comédien d'un spectacle privé : Maxime d'Aboville dans "The Servant" de Robin Maugham, mise en scène de Thierry Harcourt

Molière de la comédienne dans un second rôle : Dominique Reymond dans "Comment vous racontez la partie", mise en scène de Yasmina Reza

Molière du comédien dans un second rôle : Thierry Frémont dans "Les Cartes du pouvoir", mise en scène de Ladislas Chollat

Molière du comédien "seul en scène" : Denis Lavant dans "Faire danser les alligators sur la flûte de Pan" d'après Céline, mise en scène d’Ivan Morane

Molière du metteur en scène d'un spectacle de théâtre public : Thomas Jolly pour "Henry VI", feuilleton théâtral en 18 heures d'après Shakespeare.

Molière du metteur en scène d'un spectacle de théâtre privé : Nicolas Briançon pour "Voyages avec ma tante" de Graham Greene

Molière de la meilleure création visuelle : "Le Bal des vampires", adaptation du film culte de Roman Polanski

Marie Gillain © Abaca

Voir aussi :