Modigliani et L'École de Paris à la Fondation Gianadda

La Fondation Gianadda accueille jusqu'au 24 novembre 2013 une nouvelle exposition "Modigliani et l'École de Paris". Elle rassemble environ 80 oeuvres issues des collections du Centre Pompidou, complétées par 17 prêts provenant de Collections particulières et de musées suisses et étrangers.

Cette exposition met en lumière la trajectoire picturale de Modigliani (1884-1920) de son arrivée à Paris en 1906 jusqu'à sa mort en 1920 en défendant une thèse originale : l'oeuvre de Modigliani serait une synthèse parfaite de deux univers. Il s'inscrit à la fois dans la tradition du portait qu'il partage avec ses amis artistes de l'École de Paris et d'autre part dans la révolution esthétique du cubisme mais sans toutefois y adhérer totalement. Il faut dire que la localisation de son premier atelier, près du Bateau Lavoir, le repaire favori des cubistes comme Picasso, l'a initié à ce nouveau modernisme en le soustrayant d'ailleurs de l'influence de Toulouse Lautrec. Modigliani aime s'entourer d'artistes d'horizons divers, rencontrés dans ses ateliers de Montmartre puis de Montparnasse. Suzanne Vallandon, Maurice Utrillo, Chaïm Soutine ou encore André Derain font partie de ceux-là tout comme le sculpteur Constantin Brancusi. Le dépouillement de ses oeuvres rappelle certaines sculptures de Modigliani visibles elles aussi lors de cette très belle exposition.


Amadeo Modigliani - Maternité - 1919
Huile sur toile - 130x81 cm
Centre Georges pompidou, Musée national d'art moderne
© Collection Centre Pompidou, dist.RMN


Constantin Brancusi - Mle Pogany III - 1933
Bronze patiné, pierre (calcaire) - 44,5x19x27 cms
Centre Georges Pompidou, Musée national d'art moderne
©2013, ProLitteris Zurich./Collection Centre Pompidou, dist.RMN

Fondation Pierre Gianadda
Rue du Forum 59
1920 Martigny, Suisse

Modigliani et L'École de Paris à la Fondation Gianadda
Modigliani et L'École de Paris à la Fondation Gianadda

Cette exposition met en lumière la trajectoire picturale de Modigliani (1884-1920) de son arrivée à Paris en 1906 jusqu'à sa mort en 1920 en défendant une thèse originale : l'oeuvre de Modigliani serait une synthèse parfaite de deux univers . Il...