33 ans de prison et 148 coups de fouet pour l'avocate Nasrin Sotoudeh

Une redoutable sanction a été infligée par la justice iranienne à l'avocate Nasrin Sotoudeh qui a défendu de nombreuses femmes non-voilées et s'est battue contre la peine de mort dans son pays. En plus des cinq ans de détention qu'elle est en train de purger, cette militante écope de 33 ans de prison et de 148 coups de fouet. Une pétition émerge en France pour qu'Emmanuel Macron exige sa libération.

33 ans de prison et 148 coups de fouet pour l'avocate Nasrin Sotoudeh
© Arash Ashourinia/AP/SIPA

La justice irannienne a annoncé, mardi 12 mars 2019, que l'avocate Nasrin Sotoudeh allait se voir attribuer une nouvelle sanction. Déjà emprisonnée pour cinq ans après avoir défendu des femmes qui refusaient le voile, l'avocate de 55 ans écope de la peine maximale... Selon son mari, Reza Khandan, Nasrin Sotoudeh a été condamnée, en plus des cinq ans de détention qu'elle purge déjà à Téhéran depuis le 13 juin 2018, à 33 ans de prison et 148 coups de fouet. Elle a reçu en 2012 le prix Sakharov pour la liberté de l'esprit. Libérée en 2013 après plusieurs années de détention, elle est à nouveau incarcérée depuis le 13 juin 2018, pour s'être opposée publiquement au port obligatoire du voile et avoir pris la défense dans les médias de l'une de ses clientes qui avait ôté son foulard en public. "Je sais qu'ils m'ont arrêtée parce que je défends les droits de l'homme, les militantes féministes, et que je lutte contre la peine de mort. Mais je ne les laisserai pas m'empêcher de parler." a t-elle déclaré selon le Courrier International. La justice a informé Nasrin Sotoudeh qu'elle était considérée comme coupable d'"incitation à la corruption et à la prostitution", de "troubles à l'ordre public", de "rassemblement contre le régime" et d'"insulte contre le Guide suprême", l'ayatollah Khomeini.

L'émergence d'une pétition en France #FreeNasrin

Le Conseil National des barreaux a lancé une pétition en ligne : Libérez l'avocate iranienne Nasrin Sotoudeh ! Cette dernière a déjà été signée par plus de 10 000 personnes et demande directement au président Emmanuel Macron d'agir en exigeant de Téhéran la libération de cette avocate innocente. "Avec l'appui de l'Observatoire International des Avocats en danger, nous dénonçons le châtiment indigne auquel elle vient d'être condamnée et saisissons le président de la République Emmanuel Macron afin d'exiger sa libération", expliquent les avocats français. C'est l'ONG Amnesty International qui est la plus préoccupée par cette situation incroyablement injuste."C'est la condamnation la plus sévère recensée par Amnesty International contre un défenseur des droits humains en Iran ces dernières années, ce qui laisse à penser que les autorités, encouragées par l'impunité généralisée en matière de violations des droits humains, durcissent leur répression" explique l'ONG via un communiqué. 

33 ans de prison et 148 coups de fouet pour l'avocate Nasrin Sotoudeh
33 ans de prison et 148 coups de fouet pour l'avocate Nasrin Sotoudeh

La justice irannienne a annoncé, mardi 12 mars 2019, que l'avocate Nasrin Sotoudeh allait se voir attribuer une nouvelle sanction. Déjà emprisonnée pour cinq ans après avoir défendu des femmes qui refusaient le voile , l'avocate de 55 ans...