Eric Zemmour (en mer avec sa conseillère) attaque Paris Match "caniche du pouvoir"

De l'eau à la Une, de l'huile sur le feu et des photos d'amour à la plage : Paris Match frappe fort. L'hebdomadaire met en couverture Eric Zemmour faisant trempette avec une femme de 28 ans, décrite comme sa "proche conseillère". Le polémiste compte porter plainte...

Eric Zemmour (en mer avec sa conseillère) attaque Paris Match "caniche du pouvoir"
© Eric Zemmour en septembre 2021 à Toulon par Daniel Cole/AP/SIPA

Paris Match a tenté le tout pour le tout en publiant des clichés d'Eric Zemmour, en vacances avec Sarah Knafo, une magistrate à la Cour des Comptes de 28 ans, Le magazine Voici a d'ailleurs commenté, au sujet de l'ancien chroniqueur de CNews et de l'énarque, décrite comme sa "très proche conseillère": "Dans le milieu politico-journalistique, l'idylle entre Zemmour et Sarah Knafo n'étonne personne. C'est même un classique que de mélanger boulot et vie privée chez les politiques, comme ça les relations illégitimes passent inaperçues".
Et le polémiste de 63 ans, qui pourrait bientôt annoncer sa candidature à l'élection présidentielle, n'a pas tardé à faire savoir son agacement, surtout envers Paris Match, sur Twitter: "Il faut croire que je commence à inquiéter suffisament pour que Paris-Match, le caniche du pouvoir, essaye de me nuire. Je ne me laisserai pas intimider".

Photos de Paris Match : Eric Zemmour répond 

Par le biais de son avocat, Me Olivier Pardo, le potentiel candidat à l'élection présidentielle a annoncé qu'il ne comptait pas en rester là et s'apprêtait à porter plainte. "Paris Match et Voici ont publié des images portant atteinte à la vie privée d'Eric #Zemmour et de Sarah Knafo. Rien ne peut justifier ce type de publication, si ce n'est la volonté de nuire. En conséquence, nous engageons sans délai des procédures à l'encontre de ces publications", a déclaré l'avocat sur Twitter. Le journaliste de CNews, Pascal Praud, qui a contacté le polémiste, a d'ailleurs confirmé que celui-ci comptait attaquer en justice l'hebdomadaire. "Joint au téléphone il y a quelques secondes, Eric Zemmour a décidé d'attaquer en justice le journal Paris Match", lit-on sur son compte Twitter.

Eric Zemmour et Sarah Knafo, pris sur le vif... vraiment ?

Mais le directeur de la rédaction de Paris Match, Bruno Jeudy, affirme, lui, qu'il est dans son bon droit. "On a fait notre boulot (...) .Au cours d'une enquête (…) menée par ma consœur Émilie Lanez, qui a déjà signé la première enquête, on s'est aperçus du rôle déterminant de cette femme Sarah Knafo", a-t-il assuré sur BFMTV.
Quant à la journaliste Emilie Lanez, elle s'est également défendue sur C à Vous: "Le lecteur qui a lu mon article ne peut pas penser que je parle d'un couple, mais d'un duo politique". "Il se trouve que ce week-end, Éric Zemmour a invité 63 médias sur une plage publique, pendant un week-end médiatique, un personnage public et sa conseillère choisissent d'aller se baigner, c'est leur choix", a-t-elle ajouté.