La Miss Météo Kelly Plasker, retrouvée morte après le suicide de son fils

La Miss Météo américaine Kelly Plasker se serait donné la mort à son domicile le 30 août, deux ans après le suicide de son fils. Avant de mourir, la Texane avait publié un long message de détresse sur Facebook qui annonçait qu'elle allait mettre un terme à sa vie...

La Miss Météo Kelly Plasker, retrouvée morte après le suicide de son fils
© Capture Youtube

Tragédie. Deux ans après le suicide de son fils, la miss météo américaine Kelly Plasker est décédée. Son corps sans vie a été retrouvé à son domicile, le 30 août. Si les causes de sa mort n'ont pas été encore confirmée, l'hypothèse après son appel à l'aide est qu'elle a mis fin à ses jours.
Quelques heures avant de quitter ce monde, cette Texane de 42 ans avait posté un message préoccupant qui ressemblait à un dernier au revoir, via son compte Facebook. "Je vous aime tous, mais mon amour ne suffit pas et ne blesse que les gens que j'aime le plus" , avait-elle commencé. À travers ses écrits, Kelly Plasker avait expliqué qu'elle faisait une "confession pour ses nombreux péchés".  

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Kelly Plasker KCBD (@kellyplaskerkcbd) le

La présentatrice météo s'était également confiée sur une relation toxique qu'elle a eue avec un homme deux fois plus âgé qui l'aurait complètement manipulée: "Il était censé être quelqu'un qui veille sur moi, mais au lieu de me protéger, il m'a regardé d'une manière dont les hommes ne devraient pas regarder les enfants", avait écrit la présentatrice.

"Et je réalise maintenant que les prédateurs prennent des proies faciles. Surtout ceux qui n'ont pas beaucoup de soutien ni de ressources familiales. Je me suis malheureusement aventurée dans des relations qui auraient probablement été belles si je n'avais pas été convaincue que je n'étais pas digne. Il a arraché mon avenir et mes ambitions dans les moments les plus influents de ma vie". déplorait-elle.  

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Kelly Plasker KCBD (@kellyplaskerkcbd) le


Une mère en manque de son fils : "Mon cerveau est cassé"

"C'est seulement maintenant que nous réalisons à quel point les situations qui se produisent encore dans nos systèmes scolaires DOIVENT S'ARRÊTER !" , a t-elle conclu avant d'adresser un dernier adieu à ses proches, visiblement à bout : " Je vous aime mes amis. Mon cerveau est cassé et je n'en peux plus". 

Kelly Plasker officiait depuis 3 ans sur la chaîne d'information KCBD, dont les locaux sont au Texas. 

Son fils Thomas est mort à 19 ans en se suicidant. Le mois dernier, la Miss Météo lui avait rendu hommage sur Facebook avec le hashtag #SuicideSucks ("le suicide, ça craint" en anglais).

Des hommages vibrants

Sa collègue Karin McKay a rendu hommage à Kelly Plasker, dès le lendemain de sa mort. "Je me souviens d'un jour, il y a deux ans, quand elle et moi nous sommes assises et avons parlé dans le studio. Elle m'a dit que son monde ne serait plus jamais le même". 

Sa collègue a évoqué la thèse du suicide, persuadée que la Miss Météo s'est ôtée la vie: "Maintenant, ce week-end, notre douce Kelly s'est suicidée, un appel à l'aide qu'elle a rendu très public sur sa page Facebook". 

Lors de l'hommage rendu à Kelly Plasker, Karin McKay a voulu sensibiliser la population: "Les experts disent qu'arrêter le suicide signifie augmenter les conversations sur la santé mentale et émotionnelleIls disent de demander de l'aide, alors demandez de l'aide si vous avez des difficultés ou avez eu des pensées suicidaires. Chacun devrait se renseigner sur les signes avant-coureurs pour ceux que nous aimons."

La chaîne KCBD à également tenu à honorer la mémoire de la journaliste :"La famille KCBD exprime sa sympathie à la famille de Kelly Plasker. Mais nous exprimons également notre gratitude pour le temps que nous avons partagé avec Kelly, quelqu'un qui a toujours apporté de la joie dans la salle de rédaction".