Xavier Dupont de Ligonnès, l'homme aux multiples visages : qui est-il vraiment ?

Les enquêteurs pensaient avoir avoir enfin retrouvé en Ecosse Xavier Dupont de Ligonnès suspecté d'avoir assassiné son épouse et ses 4 enfants en 2011 à Nantes. Mais l'ADN a parlé et le fugitif est toujours introuvable. 8 ans après la tuerie, le mystère s'épaissit encore...

Xavier Dupont de Ligonnès, l'homme aux multiples visages : qui est-il vraiment ?
© Coll.privee De Ligo/FSMADJA/FDEMANGE/SIPA

C'est l'un des fugitifs les plus recherchés de France et ils le restera sans doute longtemps. Pourtant les enquêteurs en charge de sa traque ont vu leur horizon s'éclaircir quand ils ont reçu un appel dans l'après-midi du 12 octobre. Une personne qui souhaite garder son anonymat leur a indiqué que Xavier De Ligonnès s'apprêtait à monter dans un avion depuis Paris pour rejoindre Glasgow selon Le Parisien.
Il est alors trop tard pour arrêter le fugitif à l'aéroport de Roissy Charles de Gaulle.

Les policiers préviennent leurs homologues écossais via Interpol qui procèdent à l'arrestation de celui qui se présente sous le nom de Guy Joao, un septuagénaire résidant à Limay (Yvelines) lors de sa descente de l'avion. Mais nouveau rebondissement ce matin : les empreintes de l'homme arrêté vendredi ne correspondent que très partiellement (5 points sur 13) à celles de Xavier Dupont de Ligonnès, selon BFMTV qui cite une source proche du dossier. "L'écart des yeux ne correspond pas, l'homme arrêté serait plus vieux et aurait un doigt coupé", souligne aussi la chaîne d'info en continuSelon un voisin, "Guy Joao aura 70 ans le 11 avril prochain. Il fait 1,85 m, 90 kg et il est chauve. Son père était un légionnaire portugais, sa mère, Charlotte, venait de la Beauce...". Plus dérangeant selon ce proche : "Guy Joao s'est fait voler son passeport dans sa sacoche à Roissy en 2014..."

Deux heures plus tard, c'est officiel : les prélèvements ADN confirment que l'homme interpellé à l'aéroport de Glasgow est bien Guy Joao, marié à une Ecossaise, et non Xavier Dupont de Ligonnès.
Le père de famille à la personnalité complexe est donc toujours officiellement introuvable depuis sa disparition des radars en 15 avril 2011, 12 jours après l'exécution de sa famille entière.

Xavier Dupont de Ligonnès, un homme insaisissable

Né en 1961 à Versailles, Xavier Dupont de Ligonnès passe les 20 premières années de sa vie dans une famille très catholique et rigoriste et fréquente un étrange groupe de prières intégriste fondé par sa mère. "Se lever à 6 h au lieu de 7 h quand on a 8 ans pour accompagner sa grand-mère à la messe avant d'aller à l'école, connaître par cœur sa messe aussi bien en latin qu'en français, prier tous les matins et tous les soirs ", écrira sur des forums internet l'homme qui se dit catholique convaincu pendant 35 ans sans jamais avoir eu la foi.
Le petit Xavier n'a que 10 ans quand son père, ingénieur en physique nucléaire quitte sa famille pour s'installer en Afrique. Il devient alors l'homme de la maison pour sa mère et un frère protecteur pour ses deux sœurs .
À l'école, c'est un élève moyen mais il obtient le baccalauréat et s'inscrit dans une école de commerce. C'est à cette époque qu'il fait la connaissance d'Agnès Hodanger, lors d'une soirée. Les deux jeunes gens se perdent de vue, mais quand Xavier revient à Versailles après un périple aux États-Unis, il recroise la route d'Agnès qui a eu un enfant, Arthur, un an, avec un autre homme.
Après avoir reconnu le petit garçon, Xavier Dupont de Ligonnès qui travaille de nuit chez Renault. épouse Agnès en 1992 et le jeune couple s'installe dans le Var avant de poser ses valises à Nantes.
 

Naîtront ensuite 3 autres enfants, Thomas en 1992, Anne en 1994 et Benoit en 1997. La vie s'écoule alors normalement au sein de ce foyer traditionnel nantais même si l'activité professionnelle du père de famille est très floue. 
Xavier Dupont de Ligonnès se présente, en effet, comme un chef d'entreprise et de fait il est officiellement le gérant et unique salarié de la société SelRef qui a pour vocation de créer un réseau mettant en relation les hôtels et les restaurants avec des représentants de commerce.

Dans la réalité, l'homme échoue tout ce qu'il entreprend et dilapide l'héritage de son épouse qui est adjointe à la vie scolaire et enseigne le catéchisme dans un collège... Il dépense aussi sans compter les 50 0000 euros emprunté à sa maitresse.
Bientôt il est acculé et les huissiers menacent de se présenter d'un jour à l'autre. Aux abois, Xavier Dupont de Ligonnès s'inscrit dans un club de tir pendant de temps avant la tuerie. 
Il évoque ses projets fous dans des mails envoyés à des amis : "Si ça tourne mal, je n'ai que deux solutions, me foutre en l'air avec ma voiture ou foutre le feu à la baraque quand tout le monde dort […] Post-scriptum : je suis très sérieux, lucide et sous l'emprise d'aucune drogue ni d'aucun alcool . "Je serai donc fin août-début septembre au pied du mur avec une décision définitive à prendre : suicide seul ou suicide collectif… ". 

Xavier Dupont de Ligonnès : suicide ou fuite ?

Du 3 au 5 avril 2011, Xavier De Ligonnès met donc selon toute vraisemblance son sombre projet à exécution. Le 21 avril, les corps d'Agnès, 48 ans, et de leurs enfants Benoît, 13 ans, Anne, 16 ans, Thomas, 18 ans, et Arthur, 21 ans, sont découverts sous la terrasse de leur maison nantaise. : ils ont tous été exécutés de deux balles 22 Long Rifle dans la tête dans leur sommeil après avoir été drogués. 

Six jours plus tard, le collège de Benoit et d'Anne et l'employeur d'Agnès reçoivent des courriers les informant du départ de la famille pour l'Australie en raison d'une mutation.

Neuf proches reçoivent aussi un courrier expliquant le départ soudain de toute la famille pour les États-Unis en raison de la double vie d'agent secret Xavier Dupont de Ligonnès.

Mi-avril 2011 le père de famille disparait dans la nature laissant croire à des proches qu'il a peut-être mis fin à ses jours même si plusieurs pistes seront explorées sans résultat les années qui suivent. Huit ans plus tard, l'affaire rebaptisée Dupont de Ligonnès n'a donc toujours pas livré tous ses secrets...

Xavier Dupont de Ligonnès, l'homme aux multiples visages : qui est-il vraiment ?
Xavier Dupont de Ligonnès, l'homme aux multiples visages : qui est-il vraiment ?

C'est l'un des fugitifs les plus recherchés de France et ils le restera sans doute longtemps. Pourtant les enquêteurs en charge de sa traque ont vu leur horizon s'éclaircir quand ils ont reçu un appel dans l'après-midi du 12...