Une femme cocufiée se venge au vitriol et fait deux victimes

Les crimes et délits passionnels ne sont pas l'apanage des hommes. A Marseillan, dans l'Hérault, une femme a aspergé la maîtresse de son mari d'un liquide irritant. Une deuxième victime a été touchée... Apparemment, la vengeance n'est pas seulement plat qui se mange froid, certaines préfèrent y ajouter du piquant.

Une femme cocufiée se venge au vitriol et fait deux victimes
© Michael Heim

Le désespoir et la jalousie peuvent pousser à des actes fous et dangereux. Dans la soirée du vendredi 30 août, à Marseillan Plage, près d'Agde, deux clientes d'un restaurant, âgées de 38 et 47 ans ont été aspergées d'un liquide non corrosif mais dont la nature reste inconnue pour l'heure.
Alors attablées en terrasse, l'une d'elle a été visée par un jet d'acide, mais ce sont bien deux personnes qui ont été touchées. Selon les autorités, l'agresseur, une femme, aurait surpris son mari aux bras de sa maîtresse. C'est alors qu'elle est allé chercher le fameux liquide dans sa voiture, selon France 3 Régions.
Malheureusement, une cliente, assise tout près, en a également fait les frais. Se plaignant de picotements aux yeux, leur soirée s'est terminée au CHU de Sète. Les deux victimes ont pu sortir de l'hôpital le lendemain de leur prise en charge, sans lésions apparentes. 
Elles ont choisi de ne pas déposer plainte contre leur bourreau qui a, selon les mots du procureur de la République de Béziers, Yvon Calvet, retranscrits par Midi Libre, "agi par dépit amoureux".

Attaque à l'acide, un produit trop commun en Asie et Angleterre

Si les attaques à l'acide sont très rares dans l'Hexagone, il est très utilisé dans les pays d'Asie. En Iran, Pakistan et en Inde, ce liquide abrasif sert à punir les femmes mal voilées ou tout simplement à se venger. Chez nos voisins anglais, le vitriolage (ou attaque au vitriol) qui n'a rien à voir avec les "crimes d'horreurs", est en forte hausse depuis 2014 à cause d'un manque de législation autour de ce produit peu cher. Ce liquide est très apprécié des voleurs de rue et cambrioleurs. Résultat : on dénombre 166 agressions avec de l'acide en 2014, selon Le Point et près de 2 400 entre 2015 et 2018, d'après Le Dauphiné.
 

Une femme cocufiée se venge au vitriol et fait deux victimes
Une femme cocufiée se venge au vitriol et fait deux victimes

Le désespoir et la jalousie peuvent pousser à des actes fous et dangereux. Dans la soirée du vendredi 30 août, à Marseillan Plage, près d'Agde, deux clientes d'un restaurant, âgées de 38 et 47 ans ont été aspergées d'un liquide non...