Capote vegan, sex-toy solaire, lubrifiant bio : vive le sexe écolo !

Se faire plaisir et faire du bien à la planète n'est plus incompatible. Et il ne s'agit pas de se mettre aux fruits ou aux légumes. Lubrifiants et sex-toys bios, préservatifs vegans : les couples se mettent au vert, même sous la couette. Du sexe sans polluer la planète, c'est possible ?

Capote vegan, sex-toy solaire, lubrifiant bio : vive le sexe écolo !
© Anan Punyod

La déferlante éco-responsable pénètre notre quotidien et s'invite même dans notre intimité. En 2019, pour le sexe fait le lit de l'écologie, les marques lèvent leurs manches pour créer des produits 100% vegans et eco-friendly qui nous promettent le Nirvana. Tendance folle ou vraie prise de conscience ? Un peu des deux. Car les vibros solaires et sex-toys bios ne datent pas d'hier. Le Earth Angel, un godemichet qui fonctionne, non pas avec des piles mais avec de l'huile de coude, est commercialisé depuis... dix ans. Doté d'une manivelle qu'il suffit de tourner 4 minutes pour une demi-heure d'utilisation, ce jouet 100% green est composé de matières recyclées et est vendu entre 60 et 70 euros dont 25% vont à l'association Greenpeace.

Face à la remontada de ces produits qui n'ont rien d'innovant, on est en droit de se demander pourquoi les sex-toys écolos séduisent de nouveau. Les utilisateurs sont-ils en quête de produits plus respectueux de leur corps ? L'empreinte écologique est-elle au cœur de leurs préoccupations ? 

Lubrifiants bios et vibros recyclables : les nouveaux alliés des coquins éco-responsables ? 

Grâce à l'essor d'Internet et de la vente en ligne, acheter un sex-toy n'a jamais été aussi simple. Résultat : ce secteur en pleine expansion pèserait près de 22 milliards de dollars dans le monde, selon le site Le Journal du CM. Ajoutez à cela la réflexion du consommateur autour du développement durable et de sa responsabilité face au réchauffement climatique et aux problèmes de pollution... et vous obtiendrez les accessoires sexuels les plus vendus du moment !

Loin de l'habituel sex-toy en forme de canard ou du pénis en plastique, les consommateurs se tournent vers des huiles essentielles et lubrifiants bios à base d'eau pour ne plus se sentir coupable de la pollution et éviter les produits nocifs lorsqu'ils font l'amour. Ce genre de produit dénué de paraben ou d'ingrédients pétrochimiques séduit... et Meika Hollender, tout comme Gwyneth Paltrow, l'ont bien compris. Avec son père, cette trentenaire a décidé de se lancer dans la fabrication et vente exclusive de produits éco-friendly autour du sexe. Sa compagnie Sustain Natural a mis au point une formule pour lubrifiants "à base d'eau et dont 96% des composants sont d'origines organiques comme l'aloé vera" ,décrit-elle au journal britannique The Guardian.  

Surfant sur cette vague du "green sex", Lauren Singer, une blogueuse vivant à New-York, a inventé le premier vibromasseur écolo en janvier 2019. Son Gaia Eco est un outil de plaisir qui fonctionne à piles et est essentiellement constitué de bio-plastique à base d'amidon. Vendue 15 dollars, cette révolution éthique dans le secteur du sex-toy a été rapidement victime de son succès. "Les gens étaient hystériques, nous étions très choquésLes écologistes ont envie de sexe en ce moment", a déclaré Lauren Singer dans les pages du Guardian. 

Le préservatif fait peau neuve pour le bien de la planète

Après avoir envahit nos assiettes et nos armoires, la tendance bio s'invite au pieu ! Les consommateurs, angoissés par l'avenir de la planète, sont prêts à troquer le classique préservatif en latex, qu'on sait bourré de perturbateurs endocriniens, pour une protection en peau de mouton (en boyaux exactement). Rien de nouveau sous le soleil, car les Romains et Égyptiens se servaient déjà de graisse animale comme contraceptif. Bien que ce produit ne protège pas des MST et ne soit pas très respectueux de nos amis les bêtes, il trouve preneur chez des utilisateurs curieux, allergiques aux latex ou simplement à la recherche de nouveautés. Si l'odeur forte de ce préservatif ou son ingrédient principal peut vous rebuter, la marque allemande Einhorn vend des préservatifs vegans à base de caoutchouc issu de plantations du commerce équitable.

Pour s'amuser seul(e) ou à deux, on peut aussi miser sur les textures. Silvia Picari est une designer italienne qui fabrique des sex-toys en bois. Pour Jack Lamon, co-propriétaire du sex-shop coopératif Come As You Are à Toronto, adopter des jouets sexuels faits dans des matières sûres et naturelles sont une bonne méthode pour moins polluer et éviter tout contact avec des composants chimiques. "Les articles body safe ont émergé dans les années 90 dans des sex-shops féministes. Les sex-toys en verre et en acier inoxydable dureront pour toujours et ne contiendront pas d'agents chimiques", affirme-t-il au Guardian.

Il ajoute : "Quand nous avons commencé à vendre des vibromasseurs il y a 20 ans, ils n'étaient fait que pour durer 3 ou 6 mois. Désormais, les vibros rechargeables et sextoys en silicone ont une durée de vie qui peut atteindre 5 ou 10 ans. C'est le type de consommation le plus éco-responsable dans l'industrie du sexe". 

Capote vegan, sex-toy solaire, lubrifiant bio : vive le sexe écolo !
Capote vegan, sex-toy solaire, lubrifiant bio : vive le sexe écolo !

La déferlante éco-responsable pénètre notre quotidien et s'invite même dans notre intimité. En 2019, pour le sexe fait le lit de l'écologie , les marques lèvent leurs manches pour créer des produits 100% vegans et eco-friendly qui nous...