Michel Berger : pourquoi il refusait de se faire soigner

Michel Berger © BOCCON-GIBOD/SIPA
Prise de risques. Le 2 août 1992, Michel Berger succombait à une crise cardiaque à l'âge de 44 ans. Le chanteur souffrait de problèmes cardiaques mais il ne voulait pas se faire soigner. "Il avait toujours trois ou quatre projets en même temps, plus deux ou trois d'avance en plus. L'idée de perdre du temps à se faire soigner, voire éventuellement d'être arrêté, ça ne rentrait pas du tout dans ses plans", a expliqué Yves Bigot, auteur de l'ouvrage Michel Berger, sur le plateau de C à Vous.