Jean-Michel Blanquer, Premier ministre

Jean-Michel Blanquer © Bardos Florent/ABACA
Certitude. Quand Edouard Philippe a quitté Matignon en juillet dernier, l'un de ses ministres était persuadé qu'il allait prendre sa place. Selon Libération, Jean-Michel Blanquer était, en effet, tellement sûr qu'il allait récupérer le poste de chef du gouvernement que le ministre de l'Education Nationale répétait à qui voulait l'entendre qu'"il était sur la shortlist du Président"!