Samuel Le Bihan se confie sur sa fille autiste et dévoile sa situation amoureuse

Samuel Le Bihan, bouleversant dans "T'en Fais Pas, Je Suis Là", diffusé le 26 octobre à 21h05 sur France 2, s'est confié à livre ouvert dans Gala sur sa fille autiste, ses regrets de père et a dévoilé sa situation amoureuse.

Samuel Le Bihan se confie sur sa fille autiste et dévoile sa situation amoureuse
© Lionel Guericolas/MPP/SIPA

Samuel Le Bihan nous émeut dans T'en Fais Pas, Je Suis Là, un téléfilm de Pierre Isoard, diffusé le 26 octobre à 21h05 sur France 2. Il y campe un avocat à la carrière prolifique, qui, du jour au lendemain, doit prendre en charge son fils autiste.
Une fiction qui fait écho à sa propre réalité. L'acteur de 54 ans est papa d'une petite Angia, 8 ans, née de son ancien amour avec Daniela Beye... et qui est également autiste. "Ma fille m'a appris à aimer, à devenir meilleur, à me recentrer sur l'essentiel", a-t-il confié dans Gala.
Et d'expliquer: "Elle m'a appris à être plus déterminé, plus organisé, à prendre ma place, à être moins complexé, à aller directement au but, parce que je n'ai pas le choix, je vis pour quelqu'un d'autre".

Samuel Le Bihan, papa dévoué pour sa fille autiste

Désormais séparé de son ancienne compagne, c'est le comédien qui s'occupe à temps plein de sa fille. "Aujourd'hui, j'assume cette tâche complètement et sans me poser de questions. Je gère la vie courante, travailler et répondre à toute une organisation : les rendez-vous avec l'orthophoniste, le pédopsychiatre, le neuropsychiatre, l'ergothérapeute", a détaillé le fondateur de l'association Autisme Info Service, toujours dans Gala.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

#parismatch @chaleloup @richardaujard Merci à vous, cet article et votre regard me troublent et me touchent infiniment

Une publication partagée par Samuel Le Bihan (@samuel_lebihan) le

Samuel Le Bihan est d'ailleurs particulièrement fier de sa fille, qui étudie le programme  scolaire normal en classe de CM1 : "Je célèbre chacune de ses victoires et lui dis tout le temps que je l'aime, qu'elle est merveilleuse, je l'encourage".

"J'ai été maladroit avec mon fils"

Samuel Le Bihan dans "T'en Fais Pas, Je Suis Là" ©  Jérôme Prébois

La naissance d'Angia a été un véritable déclic pour ce père de famille, qui regrette désormais de ne pas avoir été davantage présent pour son aîné, Jules, 24 ans et fruit de son ancienne romance avec Patricia Franchino. "J'ai pris conscience que j'avais été maladroit avec lui, que je n'avais pas su faire car je n'avais pas appris. Je sais que mon fils en a souffert. Je n'ai pas su lui dire que je l'aimais, combien je l'aimais, et comment l'encourager".

Et d'ajouter : "Du coup, maintenant, j'en fais un max ! Mais il n'est jamais trop tard pour dire qu'on aime. Ce n'est pas un acte de faiblesse, au contraire, ça donne de la force, ça donne de l'élan pour aller se battre, parce que la vie n'est pas facile et qu'il faut se sentir bien dans sa peau, avoir confiance en soi pour faire son chemin dans un monde aussi compétitif".

Samuel Le Bihan, célibataire ?

La paternité a totalement transformé celui qui est également père de Emma-Rose, 2 ans, née de son amour avec la DJ Angie Vu Ha.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Such a beautiful afternoon for my little Em #2yearsbirthday #unicorndecoration #babyemmarose #unicornbirthday #girlsbirthday

Une publication partagée par ANGIE VU HA (@angievuha) le

"Le maître mot de tout ça, c'est l'amour. C'est lui qui te rend plus fort. Moi, je ne savais pas ça, je croyais que seules les expériences dures rendent plus fort, mais c'est faux, elles te blessent, elles te laissent des cicatrices et, pour te reconstruire, il n'y a que l'amour. C'est la seule chose qui donne du sens à notre passage sur terre", a-t-il conclu. 

Malgré tout, l'acteur de 54 ans est officiellement un cœur à prendre. "Je ne suis pas dans un désert affectif, mais je ne suis avec personne officiellement. Ma situation familiale n'est pas facile (...) Je fais de chouettes rencontres, mais la personne avec laquelle je pourrai construire, parce que c'est ça un couple, c'est décider de faire équipe pour construire un projet ensemble, je ne l'ai pas rencontrée. Mais ça viendra peut-être". L'appel est lancé...