Iris Mittenaere et Diego El Glaoui : leur couple, menacé par le confinement ?

"Parfois, il a envie de me jeter par la fenêtre", a lâché Iris Mittenaere à propos de son compagnon Diego El Glaoui. Pour Miss Univers et son chéri, le confinement n'a pas été de tout repos...

Iris Mittenaere et Diego El Glaoui : leur couple, menacé par le confinement ?
© Jerome Domine/ABACAPRESS.COM

[Mis à jour le mercredi 13 mai à 18h30] Iris Mittenaere et Diego El Glaoui, confinés en amoureux dans leur appartement parisien, semblent mener la belle vie... Ou pas ! Comme beaucoup d'autres couples, le confinement n'a pas été un long fleuve tranquille pour les tourtereaux. Tandis qu'ils participaient à l'émission Qui veut gagner des millions à la maison, sur TF1, le 12 mai, tous deux ont évoqué leurs épreuves de couple durant la cohabitation.
L'animateur du programme, Camille Combal, n'a d'abord pas hésité à titiller Diego El Glaoui en direct, persuadé que celui-ci était aux anges d'être enfermé avec Miss France 2016  : "Diego est confiné avec Miss Univers, je suis sûr qu'il veut que le confinement n'arrive jamais. Quand il a appris pour le 11 mai, il a dû dire : 'Non, il faut rester jusqu'au 11 juin, les gars ! Il ne faut pas se déconfiner'". Un trait d'humour qui a bien fait rire les amoureux, mais qui n'est pas tout à fait proche de la réalité.

"Franchement, je ne sais pas... Parfois il a envie de me jeter par la fenêtre", a avoué Miss Univers en regardant son compagnon. "De temps en temps, j'aurais bien aimé que le confinement ait été avancé au 11 avril", a rétorqué celui-ci avec humour. Qui aime bien... châtie bien ? 

Iris Mittenaere : "l'épreuve" du confinement avec Diego El Glaoui

Jusqu'à présent, tout se passait à merveille pour Mittenaere qui a expérimenté le confinement avec l'élu de son cœur, Diego El Glaoui, co-président de l'agence de communication parisienne Influence. Miss Univers 2016 était enfermée chez elle, dans son appartement parisien, avec son petit-ami (dont elle est amoureuse depuis plus de six mois) et considère cette cohabitation comme une nouvelle étape franchie dans leur relation... et un véritable test de leur amour !

"J'ai pu voir qu'en Chine, il y avait eu un record de divorces (rires). C'est une épreuve pour nous deux, soit ça passe soit ça casse. Si on peut survivre au confinement, on peut survivre à tout", a confié la reine de beauté de 27 ans à Télé Loisirs.

Toutefois, Iris Mittenaere reste confiante quant à la solidité de leur couple : "Après une grosse semaine, on se supporte encore. On se connait aussi beaucoup car on a la chance de se suivre sur nos projets professionnels respectifs. On est un couple très fusionnel." Pas de nuage à l'horizon pour les tourtereaux, donc.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Paradise found. Guess where... . by @matthieuhoarau

Une publication partagée par DIEGO EL GLAOUI (@diegoelglaoui) le

Une journée (confinée) avec Iris Mittenaere 

Pour la reine de beauté toutefois, pas question de se laisser aller pendant ce temps passé entre quatre murs. Notre Nordiste, Miss France 2016, a trouvé une panoplie d'occupations pour tirer profit de ces journées à l'intérieur.

"Je fais du sport chaque jour, je me suis donnée quelques objectifs durant ce confinement donc ça motive. Je me suis mise au crochet également (rires). Je lis quelques livres, je regarde des séries sur Netflix. Côté cuisine, j'essaye de faire des petits plats mais c'est souvent assez gras comme des pâtes ou des frites au four, donc le sport est aussi important pour ne pas prendre trop de poids", a expliqué la Ch'tie, toujours auprès de Télé Loisirs.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Confinement. Expectation VS Reality La petite sieste entre le film et la série

Une publication partagée par Iris Mittenaere (@irismittenaeremf) le

​​​​​​

Iris Mittenaere, inquiète pour sa famille

Loin des siens, Iris Mittenaere admet qu'elle aurait tout de même aimé être confinée dans "une maison de campagne" avec sa "famille" et ne cache pas que l'inquiétude la ronge parfois.

"Je m'inquiète pour ma famille, c'est vraiment dur de ne pas pouvoir se prendre dans les bras", a-t-elle précisé avant d'ajouter : "Je pense qu'on a jamais autant utilisé la conversation famille sur nos téléphones (rires). On se parle évidemment tous les jours pour prendre des nouvelles. Chacun reste chez soi et ce n'est pas évident. Ma mère va rendre visite à ma grand mère mais sans contact, elles se parlent à travers la grille de sa maison".