Elisabeth II face au coronavirus : un plan d'urgence bientôt activé ?

Âgée de 93 ans, Elisabeth II fait partie du groupe de personnes pour qui le coronavirus est particulièrement dangereux. Afin de la protéger au maximum, un plan d'urgence a été élaboré par ses équipes, au cas où l'épidémie franchirait les portes de Buckingham Palace…

Elisabeth II face au coronavirus : un plan d'urgence bientôt activé ?
© REX/SIPA

La propagation du coronavirus conduit les gens à redoubler de vigilance et de précautions. La famille royale ne fait pas exception. En effet, le Covid-19 étant dangereux pour les personnes âgées, Elisabeth II, âgée de 93 ans, fait partie des personnes à risque. Un plan d'urgence a été élaboré si l'épidémie se propageait jusqu'à Buckingham Palace. Il pourrait être mis en place dans les prochains jours. "Elle pourrait être forcée de déménager à Sandringham ou à Balmoral pour limiter le risque d'infection, avec une réduction du personnel. Elle ne serait entourée que d'un très petit comité", a confié une source proche du palais au Daily Mail. Elle pourrait également être amenée à réduire ses déplacements et ses apparitions publiques. Les "garden parties", prévues au mois de mai, pourraient également être annulées. En effet, selon certains spécialistes, c'est autour de cette période que le pic épidémique est attendu.

Elisabeth II : même pas peur du coronavirus !
Pour l'instant, la grand-mère de William et Harry ne semble pas paniquée et continue de vivre comme si de rien n'était : "La reine n'a pas changé son planning pendant la grippe H1n1, ni au lendemain des attaques terroristes. Elle garde le même cap comme toujours", a déclaré cette même source. Et d'ajouter : "Si la reine ou un autre membre de la famille royale venait à être isolé ou à changer ses plans, une panique générale s'emparerait de la population". En effet, la reine d'Angleterre ne compte pas modifier son programme "jusqu'à ce qu'il y ait des conseils contraignants"

Lundi 9 mars, elle doit assister comme prévu au service du Commonwealth Day à l'abbaye de Westminster. Coronavirus ou pas, la souveraine compte bien profiter de cette dernière journée avec Meghan et Harry, qui devraient repartir au Canada dès le lendemain pour retrouver leur petit Archie. De leur côté, le prince Charles et Camilla Parker Bowles se rendront bien dans les prochains jours en visite officielle en Bosnie, à Chypre.