Hommage populaire à Jacques Chirac : Bernadette Chirac absente, les Français en pleurs

Malgré une météo peu favorable, les Français sont venus en masse pour faire leurs adieux au défunt chef d'État, Jacques Chirac, aux Invalides. Si sa fille Claude Chirac et son petit-fils Martin Rey-Chirac sont apparus très émus, Bernadette Chirac manquait à l'appel.

Hommage populaire à Jacques Chirac : Bernadette Chirac absente, les Français en pleurs
© Kamil Zihnioglu/AP/SIPA

Malgré la pluie battante, les Français sont au rendez-vous pour se recueillir devant le cercueil de Jacques Chirac, décédé le 26 septembre à 86 ans, situé à l'entrée de la Cathédrale Saint-Louis des Invalides, à Paris. La file d'attente des quidams qui espèrent entrer dans le lieu pour rendre un dernier hommage à l'ancien président de la République atteignait un kilomètre de long à 17h, selon BFM TV, et l'on pouvait y croiser hommes, femmes et enfants. Certains font le pied de grue depuis 7h du matin. 

Hommage populaire à Jacques Chirac : l'émotion à son paroxysme

À 13h, le cortège funéraire a quitté le domicile de Jacques et Bernadette Chirac, rue de Tournon, pour se rendre à l'esplanade des Invalides. En accord avec les volontés de la famille, un hommage inter-religieux a ensuite été rendu. Certains membres du clan Chirac, tels que la fille du défunt Président Claude Chirac, son époux  Frédéric Salat-Baroux et son fils Martin Rey-Chirac sont apparus très émus. Bernadette Chirac, quant à elle, n'était pas présente, probablement trop affaiblie pour faire le déplacement et ont même discuté avec plusieurs anonymes. Elle devrait cependant assister à la messe du 30 septembre matin, en toute intimité en l'église Saint-Sulpice, tout comme Emmanuel Macron qui n'a pas pu se rendre aux Invalides.

Dès 14h20, les Français qui patientaient ont pu commencer à se recueillir dans la cour d'honneur des Invalides. Un recueil intitulé Jacques Chirac par ses mots et préparé par sa famille, a été distribué à tous les visiteurs venus rendre hommage au défunt chef d'État. "Vous l'aimiez, le respectiez. Il a fait partie de votre jeunesse, de l'idée que vous vous faites de la France. Il était le grand frère, le père, l'ami imaginaire. Essayons de le retrouver à travers ses mots", lit-on en préambule.

Hommage populaire à Jacques Chirac : les Invalides ouverts toute la nuit

Jean-Louis Debré, Jacques Toubon, Alain Madelin, ou encore Cédric Villani ont été aperçus parmi les visiteurs. Ce dernier, candidat à la mairie de Paris, a confié face aux caméras de CNews : "Nous sommes venus ici pour rendre hommage à l'homme d'État qu'était le président Chirac, celui qui a marqué. Avec ses positions fortes contre la guerre en Irak ou sur le travail de mémoire avec la rafle du Vel d'hiv. Cet homme qui a su imposer en politique un style si chaleureux, si empathique, de proximité. Son énergie inépuisable est encore dans les esprits de toute personnalité politique qui fait campagne aujourd'hui".

L'affluence est telle que les Invalides resteront ouverts jusqu'à 6h du matin afin que les Français puissent célébrer la mémoire de Jacques Chirac comme il se doit. Lundi matin, une cérémonie sera organisée dans la cour d'honneur des Invalides, en présence de la famille uniquement, de militaires et d'Emmanuel Macron, avant la messe à l'église Saint-Sulpice, qui aura lieu vers 11h30.

Hommage populaire à Jacques Chirac : Bernadette Chirac absente, les Français en pleurs
Hommage populaire à Jacques Chirac : Bernadette Chirac absente, les Français en pleurs

Malgré la pluie battante, les Français sont au rendez-vous pour se recueillir devant le cercueil de Jacques Chirac, décédé le 26 septembre à 86 ans , situé à l'entrée de la Cathédrale Saint-Louis des Invalides , à Paris. La file d'attente des...