Sophie Davant : colère et procès

Sophie Davant © Laurent Benhamou/SIPA
Affaire mal conclue. Sophie Davant a été déçue par les dirigeants de France Télévisions. Alors que l'animatrice célébrait la dernière de C'est au Programme avec ses équipes, les chefs de la chaîne n'auraient pas fait l'effort d'assister au clap de fin. "Il suffisait de prendre l'ascenseur. Humainement, Sophie est peinée de ce manque de reconnaissance", lit-on dans Le Parisien. "Je n'ai pas dormi de la nuit", aurait même déclaré la journaliste. Pendant ce temps, presque la moitié des ex-employés de l'émission, qui se retrouvent sans travail pour la plupart, auraient engagé une action aux Prud'hommes pour requalifier "les multiples CDD enchaînés depuis 5,10, 20 ans" en CDI, rapporte le quotidien.