Miss Univers : les dessous du sacre de Miss Philippines [PHOTOS]

Dans la nuit de dimanche à lundi, à Bangkok, en Thaïlande, 94 princesses en robes cocktails et escarpins réglementaires ont rivalisé d'élégance et de sex-appeal… Et c'est Miss Philippines, Catriona Gray, qui a été couronnée Miss Univers. Comment a-t-elle remporté l'écharpe de plus belle créature de la planète ? La réponse en images.

Sublime en bikini comme en tenue de soirée, Catriona Gray, Miss Philippines, 24 ans, 1m77 et un diplôme en musicologie au compteur, a été élue Miss Univers lundi à Bangkok, par un jury entièrement féminin et devant plus de deux milliards de téléspectateurs. Cette jeune femme à la silhouette parfaite et au sourire immense a été préférée à la représentante de l'Espagne, Angela Ponce, première candidate transgenre, dont la participation a révolutionné la compétition cette année.
Interrogée comme les autres concurrentes sur le mouvement #MeToo, la légalisation de la marijuana ou la crise des réfugiés à travers le monde, la nouvelle tenante du titre a été applaudie pour son engagement dans les favellas de Manille auprès d'une ONG faisant de la prévention du VIH. "Il y a quelques années de cela, j'ai perdu un ami proche, du sida. Alors encourager les gens à se faire tester et à savoir s'ils sont touchés, c'est clairement un de mes projets prioritaires", a expliqué cette reine de beauté à la plastique atomique.
Miss Philippines, nouvelle Miss Univers qui se revendique "femme émancipée" succède à la Sud-Africaine Demi-Leigh Nel-Peters.
La sculpturale Corse Eva Colas, Première Dauphine de Miss France, qui nous représentait lors de 67e cérémonie a échoué aux portes du top 20.

Voir aussi :