Charlene, absente à la Sainte-Dévote : le prince Albert de Monaco s'exprime

Serait-ce bientôt la fin du calvaire pour la princesse de Monaco ? Charlene, hospitalisée en Suisse, n'a pas participé à la Sainte-Dévote comme cela était pourtant prévu... Son mari, Albert de Monaco, a donné de ses nouvelles.

Charlene, absente à la Sainte-Dévote : le prince Albert de Monaco s'exprime
© Charlene de Monaco en 2020 Niviere David/ABACAPRESS.COM

Certains attendaient avec impatience d'apercevoir Charlene de Monaco sur le balcon du palais princier aux côtés de son mari et de leurs jumeaux de 6 ans, Jacques et Gabriella, lors de la Sainte-Dévote ce mercredi 26 janvier... Mais la princesse, qui avait célébré son 44e anniversaire la veille, a finalement renoncé aux festivités. Après avoir été retenue en Afrique du Sud pendant près de huit mois en raison de graves problèmes de santé, l'épouse du prince Albert II se fait discrète, voire invisible, depuis son retour en Europe en novembre dernier. L'ancienne nageuse se trouve d'ailleurs loin du Rocher, en Suisse, dans un établissement médical spécialisé... 

Albert de Monaco donne des nouvelles de Charlene

Pour éviter toute inquiétude, le prince a donc publié un communiqué, se voulant rassurant sur l'état de sa conjointe. "La convalescence de S.A.S. la Princesse Charlène se poursuit actuellement de façon satisfaisante et très encourageante", a-t-il indiqué via le service de presse de son cabinet, en précisant que "son rétablissement ainsi que le suivi de ses soins dentaires" devaient "encore prendre plusieurs semaines".

Albert de Monaco demande le respect de "sa vie privée"

Loin de sa femme, le souverain de 63 ans a tenté de garder le moral. Et Charlene de Monaco l'a accompagné par écrit, à travers le communiqué, pour adresser un mot à tous les déçus: "Avec son époux S.A.S. le Prince Albert II, et elle s'associe de tout cœur à l'ensemble des Monégasques et résidents à l'occasion de ces célébrations. Dès que sa santé le lui permettra, ce sera avec joie que la princesse partagera à nouveau des moments de convivialité avec eux". Mais en attendant que l'ex-championne des bassins retrouvre pleinement la forme, le couple princier a demandé à ce que "sa vie privée et celle de leurs enfants continuent d'être respectées".