Prince William : le moment "le plus "gênant" de sa vie

Le prince William s'est confié sur sa dépression, ses matinées mouvementées avec ses enfants et les karaokés avec sa mère Lady Di et son frère Harry. Son Altesse a aussi révélé cette star qu'il avait "suivie comme un chiot"...

Prince William : le moment "le plus "gênant" de sa vie
© Prince William en novembre 2021 par Shutterstock/SIPA

Le prince William n'est pas du genre à s'épancher sur ses souffrances, et pourtant, il s'est livré sans fard au micro du podcast Time To Talk, le 5 décembre. Le fils de Lady Di, âgé de 39 ans, s'est notamment souvenu d'un épisode douloureux, et pas si lointain, de sa vie. En 2017, alors qu'il officiait en tant que pilote d'hélicoptère pour le service d'ambulance aérienne, l'époux de Kate Middleton a été confronté à un évènement choquant. Il a aidé à sauver la vie d'un petit garçon âgé de 5 ans à l'époque, prénommé Bobby Hughes, victime d'un accident de voiture qui a endommagé son cerveau. Un véritable traumatisme pour le prince William, qui a eu du mal à refaire surface. "J'avais l'impression que le monde entier était mourant", a-t-il confié, révélant ainsi qu'il avait fait une dépression.

Prince William se confie sur sa dépression 

Ce triste sentiment était d'ailleurs inédit pour le fils aîné du prince Charles. "C'était comme si quelqu'un avait mis une clé dans une serrure et l'avait ouverte sans que je donne l'autorisation de le faire. Vous ressentez simplement la douleur de tout le monde, tout le monde souffre. Et ce n'est pas moi. Je n'ai jamais ressenti ça auparavant", a-t-il développé. "William nous a dit comment cela l'avait affecté en tant que père et comment il ressentait notre douleur", a commenté la mère du petit garçon au Daily Mail.

Prince William : ses séances karaoké avec Lady Di et Harry

Mais le prince William a également évoqué des souvenirs bien plus heureux, au micro de ce podcast. L'époux de Kate Middleton s'est notamment remémoré les séances de karaoké improvisées dans la voiture, lorsqu'il était enfant, avec sa mère Lady Di et son frère Harry. "L'une des chansons dont je me souviens le plus (...) et que j'aime encore secrètement aujourd'hui, c'est The Best, de Tina Turner. Quand je m'asseyais sur la banquette arrière et que je chantais, c'était pour moi un véritable moment en famille. Ma mère conduisait et chantait à tue-tête. Même l'agent de sécurité qui nous accompagnait dans la voiture chantait parfois avec nous. Nous chantions et écoutions de la musique jusque devant les grilles de l'école où ils nous déposaient", a-t-il raconté, la voix pleine d'émotion.

Prince William : son moment "gênant" avec Taylor Swift

Ces aptitudes de chanteur, le prince William a pu les montrer au monde entier (bien malgré lui) lors d'un gala de charité en 2013. Alors que Bon Jovi était sur scène, le duc de Cambridge se trouvait, lui, dans le public, assis à côté de la chanteuse Taylor Swift. "J'ignorais encore ce qui m'attendait (...) Après la première chanson de Jon (Bon Jovi, ndlr), il a marqué une pause et elle s'est tournée vers moi. Elle a mis sa main sur mon bras et m'a dit: 'Viens, William. Allons chanter'. (...) Je l'ai suivie comme un chiot", a-t-il raconté.

C'est ainsi que le prince William s'est retrouvé sur scène en compagnie de Taylor Swift et Bon Jovi pour chanter le tube Livin' On a Prayer. "J'ai désespérément essayé de me souvenir de certaines paroles et j'ai chanté aussi fort que j'ai pu", a-t-il raconté. Assurément un moment d'anthologie! "Depuis ce jour, je ne sais toujours pas ce qui m'est arrivé. Honnêtement, encore maintenant je suis gêné par ce qui s'est passé ensuite, et je ne comprends pas pourquoi j'y suis allé", a admis le duc de Cambridge avant de relativiser: "C'est bien de ne pas se prendre trop au sérieux et d'avoir des moments où vous vous laissez aller et vous foncez".

Prince William : ses matinées mouvementées avec George, Charlotte et Louis

Ses enfants commencent visiblement à prendre en compte ce conseil. George, 8 ans, Charlotte, 6 ans, et Louis, 3 ans, sont tous trois férus de danse et de musique.  "Presque chaque matin, Charlotte et George se disputent pour savoir quelle chanson nous allons écouter. L'une de celles que les enfants adorent en ce moment, c'est Waka Waka, de Shakira. Il y a beaucoup de mouvements de hanches (...) Charlotte, en particulier, court partout dans la cuisine en tutu quand elle l'entend. Elle devient complètement folle (...) Louis la suit en essayant d'imiter ses mouvements", a-t-il raconté avant de conclure: "C'est un moment très heureux durant lequel les enfants apprécient tout simplement de danser, plaisanter et chanter".