Eddy Mitchell balance : Johnny "se défonçait énormément"

"Eddy Mitchell balance : Johnny "se défonçait énormément""

Eddy Mitchell a dédié une nouvelle chanson à Johnny, dans laquelle il lui reproche certains comportements. Pour Schmoll, le Taulier "s'entourait de margoulins" et "prenait des choses dérangeantes".

Eddy Mitchell chante pour Johnny dans la chanson Un Petit Peu d'Amour, extrait de son nouvel album. Il s'agit d'un véritable "coup de semonce" envers le défunt rockeur, selon les confidences du chanteur au Parisien. Et les paroles "Découvrir qu'la trahison commence par l'amour ou l'amitié" résonnent dans l'esprit. Le chanteur de La Dernière Séance a été témoin à plusieurs reprises des trahisons dont avait été victime le rockeur "Dans cette chanson, je m'adresse à tout le monde. On est trahis que par les siens, que par les proches, il le savait mieux que moi. Il s'entourait parfois de margoulins, de gens terribles et c'était un peu normal qu'il se fasse trahir", a-t-il détaillé au Parisien.

Johnny "se défonçait énormément" selon Eddy Mitchell 

"Je regrette qu'il ait un peu bousillé sa vie, qu'il n'ait pas écouté des proches tels que moi pour se calmer (...) Dans la vie, j'étais un peu son grand frère. Quand il prenait des choses dérangeantes, je lui disais de se calmer. Mais il ne m'écoutait pas. Il n'a jamais écouté qui que ce soit (...) Je n'étais pas le seul à le mettre en garde, à lui dire de mieux se tenir, de boire moins, de se coucher plus tôt... Il se défonçait énormément", a ajouté Eddy Mitchell. Aujourd'hui, le chanteur et sa famille ne sont plus en contact avec Laeticia Hallyday"Il n'y avait pas d'autres choses à faire. Tant pis, tant mieux. Je regrette surtout pour lui", a lâché Schmoll dans le quotidien.

Eddy Mitchell démolit la statue de Johnny, "une catastrophe"

Face à la statue hommage à Johnny, Eddy Mitchell n'est guère enthousiaste. "C'est une catastrophe. Mais cela plaît à Hidalgo, 'notre drame de Paris', donc c'est bien (il rit). Cette statue n'évoque rien, ce n'est pas Johnny", a-t-il déclaré, avant de préciser qu'il ne souhaiterait "surtout pas" qu'une Place Eddy Mitchell soit érigée un jour.
Quant au concert hommage à Johnny à Bercy, qui s'est déroulé le 14 septembre, Eddy Mitchell n'a pas répondu présent: "Je ne fais pas les Restos du Cœur, alors je ne vais pas aller à Bercy pour ça… Sur le principe, je ne suis pas d'accord avec ce genre d'événements. Les spectateurs payent, les artistes eux ne sont pas payés et cela va soi-disant à une œuvre caritative… Je n'y crois pas beaucoup". Le message est passé, vieille Canaille !