Salma Hayek, ménopausée : "Seins, Poids, Poils" et "Sécheresse vaginale"

Salma Hayek a remarqué de gros changements sur son corps depuis qu'elle n'a plus ses règles... L'actrice de 54 ans s'est confiée sans fard sur cette expérience...

Salma Hayek, ménopausée : "Seins, Poids, Poils" et "Sécheresse vaginale"
© Salma Hayek, en janvier 2020 par Sthanlee Mirador/Sipa USA/SIPA

Salma Hayek le clame haut et fort: à 54 ans, elle est ménopausée! Pour vérifier qu'elle était bien entrée dans cette nouvelle étape de vie, l'actrice a dû répondre à une série de questions auprès de médecins. 
"Ils vous demandent si vos oreilles ont poussé et si des poils en sortent? Avez-vous remarqué l'apparition d'une moustache ou d'une barbe? Êtes-vous facilement irritable? Pleurez-vous sans raison? Avez-vous pris beaucoup de poids que vous n'arrivez plus à perdre? Ils vous demandent si vous avez des sécheresses vaginales", a-t-elle raconté dans l'émission Red Table Talk.

Salma Hayek : ses seins ont (beaucoup) grossi

La comédienne a remarqué de nombreux changements dans son corps, mais surtout... elle s'est aperçue que son décolleté était devenu bien plus imposant! "Je vais vous dire ce qu'ils ne vous disent pas. Les seins grossissent. Beaucoup", a-t-elle lâché.
Et de détailler: "Certaines femmes peuvent perdre des seins. Mais il y a des femmes qui prennent des seins quand elles prennent du poids. D'autres dont les seins grossissent pendant la grossesse et ne reprennent pas leur taille d'avant. Et dans d'autres cas, quand vous êtes en période de ménopause, vos seins grossissent encore. Et il se trouve que je fais partie de ces femmes dont les seins ont grossi dans toutes ces situations".
Un nouveau poids (littéralement) pour Salma Hayek que son corps a eu du mal à supporter: "Mes seins étaient vraiment plus petits avant. Tout comme le reste de mon corps. Mais ils n'ont pas arrêté de grossir, et mon dos en a terriblement souffert".


"Les femmes n'ont pas de date de péremption"

Déterminée à briser les clichés et faire évoluer les mentalités, l'épouse de François-Henri Pinault et mère de Valentina, 13 ans, joue la dynamique femme d'un tueur à gages, traversant la ménopause, dans son nouveau film, The Hitman's Wife's Bodyguard, de Patrick Hugues.
Le message est clair: "Les femmes n'ont pas de date de péremption. Vous pouvez botter des fesses à tout âge. Vous pouvez rêver à tout âge. Vous pouvez être romantique à tout âge. Nous avons le droit d'être aimées pour ce que nous sommes, là où nous sommes. Nous ne sommes pas ici uniquement pour faire des enfants". Compris?