Léon-Jules Lemaître ou l'amour de Rouen au Musée des Beaux-Arts

Relativement méconnu, Léon-Jules Lemaître a pourtant été l'un des peintres les plus éminents de ce qui est appelé l'école de Rouen. Ardent impressionniste, il n'aura eu de cesse de magnifier les rues de la ville normande comme le montre l'exposition qui lui est consacrée au musée des Beaux-Arts de Rouen.

Léon-Jules Lemaître ou l'amour de Rouen au Musée des Beaux-Arts
©  Léon - Jules Lemaître , Le Pont Corneille, temps de pluie , 1891 @RMM Rouen Normandie/ Musée des Beaux-Arts

Si Athos, Porthos, Aramis et D’Artagnan ont marqué l’histoire de la littérature de leur empreinte grâce à Alexandre Dumas père, Charles Angrand, Charles Frêchon, Joseph Delattre et Léon-Jules Lemaître resteront, pour les amateurs de peinture, les fervents défenseurs de l’impressionnisme à Rouen.

"Comme les trois mousquetaires, ils sont quatre, jeunes, ardents" écrit, en effet, le critique Arsène Alexandre dans le Figaro au début du siècle dernier. Ardent, Léon-Jules Lemaître l’est en effet incontestablement comme le révèle l’exposition "Léon-Jules Lemaitre: par les rues de Rouen" proposée par le musée des Beaux-Arts de Rouen.

Né en 1850, le jeune homme se distingue par son talent dans l’école de dessin de sa ville. Il se voit accorder une bourse qui lui permet de partir à la découverte de Paris. Alors qu’il a une vingtaine d’années, il découvre les premières expositions des impressionnistes: c’est un choc et une révélation pour lui.

Convaincu, il convertit ses amis rouennais Charles Angrand, Charles Frêchon et Joseph Delattre à l’impressionnisme, puis au néo-impressionnisme. C’est pour saluer leur talent et leur audace qu’Eugène Brieux crée le terme d’école de Rouen en 1889 dans le Nouvelliste de Rouen.

La première monographie

Léon - Jules Lemaître, Le Gros horloge, 1890 © RMM Rouen Normandie / Musée des Beaux-Arts

Léon-Jules Lemaître décide ensuite de peindre les rues de Rouen et ses tableaux rencontrent un franc succès auprès des amateurs de l’époque. La carrière prolifique de ce peintre disparu à l’âge de 54 ans en 1905 est mise en lumière dans l’exposition que lui consacre le musée des Beaux-Arts de Rouen.

Jusqu’à présent, aucune exposition n’avait évoqué son parcours et aucune publication ne lui avait été consacrée alors qu’il a joué un rôle essentiel dans la promotion de l’impressionnisme en Normandie.

En partenariat avec l’Association des Amis de l’École de Rouen, le Musée des Beaux- Arts expose un ensemble d'œuvres des différentes périodes de l’artiste issues de collections publiques et privées et propose ainsi au public ainsi la première monographie consacrée à Léon-Jules Lemaître.

Exposition "Léon-Jules Lemaître : Par les rues de Rouen",

Musée des Beaux-Arts de Rouen, du 11 juillet au 15 novembre 2020. 

Tarif plein : 11 euros/ Tarif réduit : 8 euros. 

Ouvert tous les jours sauf le mardi de 10 à 18h.