Victoires de la Musique : Goldman, Pagny, Angèle... et tout ce qu'il fallait voir

Clara Luciani, Philippe Katerine et Alain Souchon : c'est le trio gagnant des 35e victoires de la musique marquées également par les révélations Pomme et Suzane et l'hommage rendu à Maxime Le Forestier par Jean-Jacques Goldman !

"C'est un rêve éveillé. Je souhaite à tous les êtres humains de vivre une joie aussi folle. Je me disais que les Victoires ne pouvaient tomber deux fois comme la foudre. C'est une foudre heureuse, bien sûr ! ". C'est Angèle qui était donnée gagnante mais c'est avec beaucoup d'émotion que Clara Luciani a reçu à la Seine Musicale de Boulogne-Billancourt sa distinction d'artiste féminine de l'année un an après avoir été sacrée dans la catégorie révélation scène.

Déclaration d'amour aux Victoires 2020

Chez les hommes, c'est Philippe Katerine qui l'a emporté et qui a tout donné sur scène dans une tenue déjantée composée de gants de plastique. Le chanteur a ensuite regretté sur scène que les hommes et les femmes ne concourent pas dans la même catégorie. "Il faut espérer qu'un jour on pourra jouer ensemble les mêmes jeux, dans la même cour", a-t-il appelé de ses voeux.

La récompense de l'album de l'année a, quant à elle, été attribuée à Alain Souchon qui a déjà été sacré 10 fois par les Victoires de la musique ! Le chanteur a été rejoint sur scène par par ses deux fils Pierre Souchon et Ours, qui ont travaillé avec lui sur l'album titré Ames fifties. La soirée a aussi été marquée par la consécration de Vitaa et de Slimane qui ont obtenu la victoire de la Chanson originale pour Ça va ça vient. Alors que Slimane a remercié ses parents, Vitaa a fait une belle déclaration à son mari Hicham. "Je voudrais dire à mon mari combien je l'aime. Je voudrais dire à mon mari merci de tout ce que tu m'apportes tous les jours, de ce soutien que tu m'apportes parce qu'on travaille ensemble au quotidien. Et même si tu gueules tout le temps, je t'aime, et cette victoire, c'est la tienne. C'est la nôtre ! ", a expliqué la chanteuse.

Baiser pas volé aux Victoires de la Musique

Angèle, la grande perdante de la soirée, a quand même pu se consoler avec la Victoire du Concert de l'année tandis que le duo PNL a remporté le prix de la meilleure création audiovisuelle avec Au DD, tourné en partie sur la tour Eiffel. Du côté de la jeune génération, c'est Pomme qui a obtenu le titre de l'Album révélation pour Les failles et Suzane qui a été sacrée Révélation scène de l'année.

Si elle n'a pas été primée, Hoshi a aussi marqué les esprits en embrassant une femme après avoir interprété le titre Amour censure qui dénonce l'homophobie et prône "l'amour sincère". On se souviendra aussi du discours très décousu de Florent Pagny, président de cette édition 2020 des Victoires de la musique, sur l'industrie de la musique qui a laissé bouche bée une partie de la salle !

35e Victoires de la Musique : un grand absent si présent

Enfin, Maxime Le Forestier a été récompensé pour l'ensemble de sa carrière. Avant de rejoindre Vianney sur scène pour les ultimes paroles du titre San Francisco , le chanteur été surpris par l'hommage d'un certain... Jean-Jacques Goldman ! "Merci, Maxime, pour toutes ces chansons qui accompagnent nos vies. Mais je voudrais aussi saluer le super guitariste, l'iconoclaste, qui est passé des acoustiques aux synthés aux musiques du monde, juste par passion. Je voudrais saluer aussi l'auteur-compositeur, qui a quand même fait le tour du monde (...). Alors pour tout ça, merci", a confié l'auteur compositeur qui se fait très rare depuis une dizaine d'années. Une jolie façon de boucler la boucle !

Le palmarès des Victoires de la Musique :

Artiste féminine de l'année : Clara Luciani

Artiste masculin de l'année : Philippe Katerine

Album de l'année : Alain Souchon avec "Âme Fifties"

Révélation scène de l'année : Suzane

Concert de l'année : Angèle et son "Brol Tour"

Victoire d'honneur : Maxime Le Forestier

Meilleure chanson originale : Vitaa et Slimane avec "Ça va, ça vient"

Album révélation de l'année : Pomme avec "Les Failles"

Meilleure création audiovisuelle : PNL avec "Au DD"