Un Amour Impossible : 10 bonnes raisons de le découvrir au cinéma

Le roman autobiographique de Christine Angot devient un film sur les lourds secrets familiaux et les parcours de vie sous la caméra de Catherine Corsini. En vedette : Virginie Efira et Niels Schneider, épatants. Voici pourquoi on a adoré.

Un Amour Impossible : 10 bonnes raisons de le découvrir au cinéma
© Le Pacte

Récompensé par le prix littéraire Décembre lors de sa sortie en 2015, déjà adapté au théâtre, Un Amour impossible relate la rencontre, à la fin des années 1950 à Châteauroux, entre une employée modeste de la Sécurité sociale et un jeune érudit issu de la bourgeoisie parisienne. Histoire romanesque sur plusieurs décennies, ce drame raconte aussi, avec pudeur et intelligence : la passion, l'abnégation, les sentiments paradoxaux, mais également l'inceste et la pesanteur du silence.
Ne manquez pas cette sortie cinéma, en salles le 7 novembre, pour :

  • La finesse de la mise en scène de Catherine Corsini, à qui l'on devait déjà le très bon La Belle Saison
  • Virginie Efira, qui confirme là un vrai talent pour le drame et les émotions tout en pudeur
  • Niels Schneider, à la beauté inquiétante et au jeu toujours aussi juste
  • Le personnage de Rachel, une femme à la fois indépendante et soumise, d'une grande force malgré ses failles
  • Philippe, le père, qui permet de cerner comment les pervers narcissique maintiennent leur emprise sur leur proie
  • La subtilité avec laquelle l'inceste est traité, sans pathos
  • La diégèse du film, qui raconte l'histoire de Rachel et Philippe de leur rencontre à l'âge adulte de leur fille Chantal
  • La complexité des rapports mère-fille, de l'indicible à la réconciliation
  • La musicalité du récit qui réussit à aborder l'égalité des chances, les stigmates et les injustices sociales et la lutte des classes
  • Porter un autre regard sur l'écriture âpre et percutante de l'excellente écrivaine Christine Angot

Au cinéma le 7 novembre.

Voir aussi :