Comment choisir sa piscine ? Ce qu'il faut savoir avant d'investir

Qui n'a pas un jour rêvé d'avoir une piscine chez soi pour pouvoir se baigner à volonté durant les beaux jours ? Qu'elle soit ronde, rectangulaire ou ovale, toutes les piscines sont envisageables en fonction du budget ou de l'espace disponible, comme des contraintes légales qui s'imposent à vous dans votre commune. Piscine enterrée ou hors sol, système de sécurité, traitement de l'eau... Dossier complet pour bien choisir sa piscine.

Comment choisir sa piscine ? Ce qu'il faut savoir avant d'investir
© Elodie Rothan

Quels sont les différents types de piscines ?

Deux types de bassins existent : ceux enterrés et ceux hors sol.

  • Plusieurs sortes de piscines hors sol sont aujourd'hui commercialisés : les souples gonflables, les souples à structures (constitués d'une armature tubulaire sur laquelle est fixée une sorte de poche qui contient l'eau) et les rigides (constitués d'une structure en panneaux modulaires). Ces piscines sont rapides et simples à monter. Elles ne nécessitent pas de travaux d'aménagement et prennent moins de places, ce qui n'est pas toujours le cas des piscines enterrées ou semi-enterrées.
  • Une piscine enterrée ou semi-enterrée nécessite de demander une déclaration de travaux en mairie et de réfléchir à son emplacement. C'est aussi la possibilité de donner une valeur ajoutée à sa résidence. A l'achat, elle est aussi plus chère. Alors qu'un budget pour un bassin hors sol débutera à 1 000 euros, il sera compris entre 5 000 et 25 000 euros pour la construction d'une piscine enterrée. Un prix notamment justifié par les possibilités décoratives plus étendues. Plusieurs types de bassins de nage sont possibles : un bassin monocoque en polyester, un bassin composé de panneaux modulaires en inox ou en polymère, un bassin en béton recouvert d'un liner ou d'une mosaïque, etc. Pour l'extérieur, il existe aussi une version écologique que l'on nomme piscine naturelle faisant appel aux plantes pour épurer et régénérer l'eau.

Les dernières tendances en matière de piscine

Les choix des particuliers se portent surtout vers les bassins enterrés aux formes libres. Les piscines miroirs ou à débordement ont également la cote. Leurs coûts restent élevés car ils sont personnalisés. Mais plus que le design ou le revêtement d'un bassin, ce sont les équipements qui donnent le ton de l'espace aquatique : chauffage de l'eau, nage à contre-courant, éclairages, jets balnéo.

Les traitements de l'eau évoluent également : l'apparitions des électrolyseurs de sel qui permettent un dosage de chlore moins important, ou encore les traitements par U.V. ou par oxygène actif. Ils ont cependant leurs limites et ne remplacent pas les produits rémanents - ils désinfectent l'eau à un instant donné - fortement conseillés après chaque baignade.

Quels critères prendre en compte pour le choix d'une piscine ?

Il n'existe pas pour l'instant de normes ou de labels à proprement parler pour les piscines. Par contre la sécurité des bassins enterrés est devenue obligatoire depuis le 1er janvier 2003, et constitue de loin le premier critère de choix d'un bassin. Avant l'achat, il faut toujours se poser la question de la protection et la sécurisation de l'espace aquatique. Plusieurs systèmes de sécurité existent : les barrières, les couvertures de sécurité, les alarmes, les abris fixes ou non. Parmi les dernières innovations, le balayage à faisceau optique qui détecte les immersions dans l'eau, et les fonds de piscines remontant. On peut, à sa guise, faire apparaître et disparaître sa piscine et utiliser sa surface pour d'autres activités. Mais le meilleur système de sécurité reste la vigilance des parents. 77 % des accidents arrivent au moment de la baignade, quand les sécurités sont franchies. Rien, donc, ne remplace la surveillance parentale !

La réglementation à respecter

Il est préférable de faire appel à des professionnels pour faire construire une piscine, y compris pour le modèle hors sol, afin de bénéficier de garanties de construction et d'un équipement conforme aux normes en vigueur comme aux règles locales d'urbanisme. La législation impose par ailleurs le dépôt d'une déclaration de travaux préalable auprès de la mairie pour tout bassin supérieur à 10 m, voire d'une demande de permis de construire au-delà de 100 m.

Comment choisir sa piscine ? Ce qu'il faut savoir avant d'investir
Comment choisir sa piscine ? Ce qu'il faut savoir avant d'investir

Quels sont les différents types de piscines ? Deux types de bassins existent : ceux enterrés  et ceux hors sol. Plusieurs sortes de piscines hors sol  sont aujourd'hui commercialisés : les souples gonflables, les souples à structures...